En FLE, le cinéma est un bon sujet. Mes apprenants aiment le cinéma. C’est d’ailleurs l’art le plus aisé à aborder en classe car tout le monde a une culture cinématographique. C’est un si bon sujet qu’on en a déjà parlé :

Je vous propose cette fois encore une approche différente, vous avez donc le choix pour traiter ce sujet en utilisant une ou plusieurs de nos propositions ! Zexperts un jour… ! :)

Voici une séquence que j’ai préparée pour mes apprenants B2 et +. Cependant, si on exclut la compréhension orale qui est trop difficile pour des niveaux inférieurs, le reste est tout à fait exploitable en A2 et B1.

Compréhension orale

Je suis donc parti de la vidéo ci-dessous qui me plaisait bien par son rythme et son contenu. Des critiques de cinéma font le bilan de leurs meilleurs films et de leurs déceptions de l’année 2015 et les propositions sont très variées. Pour voir la vidéo, cliquez ici.

A partir de cette vidéo, je vous propose cet exercice de compréhension à distribuer à vos apprenants (page 1). Le corrigé se trouve en page 3 :

Telecharger (PDF, 431KB)

Les apprenants doivent donc compléter ce tableau : noter pour chaque journaliste son top et son flop ainsi qu’un résumé du principal argument. La vidéo est difficile, pas forcément dans sa compréhension mais plutôt dans son organisation : un journaliste parle de son film préféré, puis un autre… puis l’ordre change quand on passe aux pires films et les noms des journalistes n’apparaissent alors plus. Je vous invite donc, pour faciliter la compréhension, à expliquer à vos apprenants que les journalistes sont présentés sur le tableau de gauche à droite dans l’ordre de leur première apparition. Ensuite, n’hésitez pas à montrer 3 fois la vidéo, si besoin.

Après cette écoute, continuez l’activité par un débat en demandant à vos apprenants de :

  • commenter les points de vue des journalistes ;
  • faire eux-mêmes leur top de l’année cinéma (donc cette fois 2016 ou plus si vous revenez du futur !).

(Les question correspondantes se trouvent sur la page 1 à la suite de la compréhension orale).

Activité créative de production orale

Ensuite, distribuez l’activité page 2 du pdf (vous pouvez aussi l’utiliser indépendamment de la compréhension orale et ce, dès le niveau A2). Mettez vos apprenants en paire ou petits groupes. Ils vont devoir imaginer ensemble un projet de film pour un concours dont le gagnant verra son film financé. Demandez-leur de compléter pour cela le tableau puis de présenter oralement leur projet.

(Variante : Vous pouvez aussi, pour stimuler la créativité de vos apprenants, mettre plein de photos de scènes de films et de lieux (piochées sur Internet) sur la table et demander à chaque groupe d’en choisir 3 qu’il va utiliser comme support supplémentaire pour imaginer son projet de film.)

Ensuite, on peut procéder à un vote pour élire le meilleure projet (qui sera donc financé). Chaque apprenant peut justifier son choix. On ne peut, bien sûr, pas voter pour son propre film.

Pour aller plus loin, si vous voulez aborder le thème de l’art, ne ratez pas le super pack de conversation d’Ewa !

Voilà, chez moi ça tourne. Et chez vous ? Merci de me décerner un oscar du FLE (ou pas) en commentaires.


Maxime Girard

Professeur de FLE à Varsovie, j’adore les jeux de société depuis tout petit et forcément, pendant mes cours, ça se ressent ! Mon credo c’est de faire parler un maximum les apprenants, même les petits niveaux, sur tous les sujets, les plus inhabituels aussi.

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)