Le collage
5 - 1

Une activité créative de mise au point qui permet de travailler de nombreuses thématiques, dans une ambiance de détente, d’humour, d’imagination.

Attention ! Après, il faut faire le ménage !

L’idée du collage : Créer sa propre oeuvre avec des photos choisies rapidement. On peut réaliser le collage individuellement ou en groupe. L’activité consiste à assortir les photos suivant un sujet , les disposer et coller sur une page (de format A4 ou A3) et finalement à en parler. On passe ainsi de l’abstrait au concret. Une fois l’activité terminée, les collages sont affichés en classe.

Niveaux : à partir de A1 (vous trouverez les idées plus bas) jusqu’aux niveaux C1-C2 dans les cours de langue spécialisée.

Mise en place :

Collages individuels : disposez en classe d’au mois une vingtaine de magazines illustrés de différentes thématiques (sport, mode, art, décoration, voyages, société, politique, nature…). Chaque élève doit avoir l’accès libre aux documents. Annoncer le sujet du collage à réaliser. Voici quelques exemples de sujets :

 Niveaux A1 – A2 : « Ce que j’adore et ce que je déteste » (exprimes ses préférences);

Niveau A2 : « Un corps idéal » (travailler le vocabulaire des parties du corps, les adjectifs de description);

 Niveau A2 : « Cet après-midi, je vais faire » (parler des projets en utilisant le futur proche);

 Niveau A2 : « Ma vie dans 10 ans » (utiliser le futur simple);

Niveau B1 : « Ce que je n’accepte pas dans mon pays » (exprimer son opinion, argumenter, défendre son point de vue)

Imposez au départ le temps de réalisation de la tâche : entre 10 et 15 minutes. On peut utiliser un minuteur. Chaque élève feuillette les magazines et quand il trouve une photo pertinente, il l’arrache (littéralement !) de la page. Une fois le tas de photos rassemblé, l’élève les dispose librement sur sa page et les colle. Ensuite, il montre son oeuvre aux autres en expliquant. La classe peut réagir et poser des questions.

En équipe, le collage peut se réaliser de deux manières :

pour les niveaux A1-A2, à la fin du semestre, on crée un collage intitulé « Notre groupe », pour y mettre les points communs, les préférences, les activités, les professions des membres du groupe.

pour des cours du français de spécialité (p.ex. du français juridique ou des affaires), également à la fin du semestre, on dépouille la boîte à mots, on choisit le vocabulaire le plus difficile, le plus original, et on l’associe avec les photos arrachées des magazines. Signaler que les associations peuvent être humoristiques ou absurdes.

Les avantages du collage :

          il est spontané et il pousse à la spontanéité et au courage pendant la production orale;

          la multitude de photos éveille l’imagination;

          il permet la détente;

          il crée de l’ambiance.

Et surtout, n’oubliez pas : amusez-vous bien!

Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…
Le collage
5 - 1

Ewa Rdzanek

Je suis diplômée de philologie romane à l’Université de Varsovie, professeure de français avec plus de 10 ans d’expérience. Pour enseigner la langue de spécialité aux élèves de niveau avancé, j’ai créé trois programmes d’auteur : « Droit et affaires », « Les affaires revisitées », « Le français juridique cas par cas ». En développant ma réflexion sur les défis du travail de professeur, j’ai crée en 2011 la formation pour les profs « La créativité en cours de FLE », qui fournit les outils pratiques d’éveil créatif pour tous ceux qui veulent éviter le routine dans la transmission du savoir et dans les contacts avec leurs étudiants. Passionnée d’art, j’anime des ateliers de broderie tout en réalisant mes propres œuvres.

Pin It on Pinterest

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)