Le collage
Ewa Rdzanek
13 mars 2013
A1, A2, B1

Le collage

Une activité créative de mise au point qui permet de travailler de nombreuses thématiques, dans une ambiance de détente, d’humour, d’imagination.

Attention ! Après, il faut faire le ménage !

L’idée du collage : Créer sa propre oeuvre avec des photos choisies rapidement. On peut réaliser le collage individuellement ou en groupe. L’activité consiste à assortir les photos suivant un sujet , les disposer et coller sur une page (de format A4 ou A3) et finalement à en parler. On passe ainsi de l’abstrait au concret. Une fois l’activité terminée, les collages sont affichés en classe.

Niveaux : à partir de A1 (vous trouverez les idées plus bas) jusqu’aux niveaux C1-C2 dans les cours de langue spécialisée.

Mise en place :

Collages individuels : disposez en classe d’au mois une vingtaine de magazines illustrés de différentes thématiques (sport, mode, art, décoration, voyages, société, politique, nature…). Chaque élève doit avoir l’accès libre aux documents. Annoncer le sujet du collage à réaliser. Voici quelques exemples de sujets :

 Niveaux A1 – A2 : « Ce que j’adore et ce que je déteste » (exprimes ses préférences);

Niveau A2 : « Un corps idéal » (travailler le vocabulaire des parties du corps, les adjectifs de description);

 Niveau A2 : « Cet après-midi, je vais faire » (parler des projets en utilisant le futur proche);

 Niveau A2 : « Ma vie dans 10 ans » (utiliser le futur simple);

Niveau B1 : « Ce que je n’accepte pas dans mon pays » (exprimer son opinion, argumenter, défendre son point de vue)

Imposez au départ le temps de réalisation de la tâche : entre 10 et 15 minutes. On peut utiliser un minuteur. Chaque élève feuillette les magazines et quand il trouve une photo pertinente, il l’arrache (littéralement !) de la page. Une fois le tas de photos rassemblé, l’élève les dispose librement sur sa page et les colle. Ensuite, il montre son oeuvre aux autres en expliquant. La classe peut réagir et poser des questions.

En équipe, le collage peut se réaliser de deux manières :

pour les niveaux A1-A2, à la fin du semestre, on crée un collage intitulé « Notre groupe », pour y mettre les points communs, les préférences, les activités, les professions des membres du groupe.

pour des cours du français de spécialité (p.ex. du français juridique ou des affaires), également à la fin du semestre, on dépouille la boîte à mots, on choisit le vocabulaire le plus difficile, le plus original, et on l’associe avec les photos arrachées des magazines. Signaler que les associations peuvent être humoristiques ou absurdes.

Les avantages du collage :

          il est spontané et il pousse à la spontanéité et au courage pendant la production orale;

          la multitude de photos éveille l’imagination;

          il permet la détente;

          il crée de l’ambiance.

Et surtout, n’oubliez pas : amusez-vous bien!

Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…
Ewa Rdzanek

Ewa Rdzanek

Je suis prof de FLE depuis 2002. Comme je m'ennuie vite, je cherche toujours à rompre la monotonie pendant les cours et j'espère encourager les profs à faire de même, pour plus de joie, de surprises et d'efficacité dans l'apprentissage.

4 Commentaires

  1. Fred - FLQ

    Merci pour le détail de cette belle activité ! Je me permets de recopier ici une partie du commentaire publié sur Facebook : ce sera certainement bien plus utile ici, à la suite de l’article, que sur le réseau bleu. ;)

    Pour ceux qui n’ont pas de magazines sous la main et/ou qui ont des supports numériques à disposition, le site Padlet (http://fr.padlet.com/) vous donne des murs blancs pour mettre dessus ce que vous voulez. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire, le site est accessible depuis n’importe quel navigateur internet (même mobile) et vous pouvez créer autant de murs que vous le souhaitez. Plusieurs apprenants ont même la possibilité de travailler ensemble sur le même mur en partageant son url. ;)

    Pour vous donner une idée, voici un “collage” réalisé autour de Patrick Modiano dans le cadre d’un cours sur le dossier 1 d’Alter Ego 4 : http://fr.padlet.com/wall/AE4D1P12

    Bref, tous à vos ciseaux… qu’ils soient analogiques ou numériques !

    • Benoit Villette

      Salut Fred, effectivement, c’est toujours mieux de partager ici.
      Merci pour dette bonne idée, je ne connaissais pas cet outil.
      A plus !

    • Ewa Rdzanek

      Bonjour Fred, c’est une nouveauté pour moi aussi. J’y ai jeté un coup d’oeil, ça a l’air intéressant, je vais l’essayer.
      Cependant, si l’on utilise des magazines, on a plus de chances de mettre dans notre collage une photo qu’on n’a pas prévu, qu’on n’a pas voulu même, qui est tout simplement tombée dans nos mains. On la choisit sans savoir pourquoi. C’est le subconscient qui entre en jeu, et c’est plus drôle. Si nous CHOISISSONS délibérement les photos, c’est quand même différent.
      Je recommande d’ailleurs à tout et à chacun de faire son propre collage chez soi, loin des yeux et des jugements des autres pour voir ce que ça donne et quelles images vont vous parler. Lâchez-vous  à la base le collage c’est le désordre et la folie.

      • Fred - FLQ

        Bonjour Ewa,

        Oui, je n’avais pas pensé au fait que l’on perde le côté spontané de l’activité via une recherche internet : tu fais bien de le préciser. ;)

        Du coup, j’ai réfléchi à une “solution”. Non pas que je veuille absolument passer par le numérique, mais selon où on enseigne, les magazines sont une denrée rare ; il faut bien trouver une alternative alors.

        Pour avoir des images variées sans faire faire de recherche à vos apprenants, je pense tout de suite à la section “explorer” de Flickr.

        Avantages :
        – le flux de photos est infini et de nouvelles se chargent au fur et à mesure que l’on fait défiler la page ;
        – les thèmes sont très variés sans pour autant inclure de photos “sensibles” ;
        – les photos de cette section sont toutes assez réussies ;)

        Inconvénient :
        – l’url des photos n’est pas toujours facile à récupérer

        Voilà, il y a beaucoup d’autres alternatives je pense mais ça peut déjà donner des idées. ;)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le collage | Les Zexperts | Fle | Scoop.it - […]   […]
  2. Le collage | Les Zexperts FLE | Arts et FLE | ... - […] Créer sa propre oeuvre avec des photos choisies rapidement. On peut réaliser le collage individuellement ou en groupe. L’activité…
  3. Le collage | Les Zexperts FLE | Que sais-je ? |... - […] Créer sa propre oeuvre avec des photos choisies rapidement. On peut réaliser le collage individuellement ou en groupe. L’activité…
  4. Comment exploiter des images en classe ? | Les Zexperts FLE - […] utilisant les images qui contiennent leurs réponses à ces questions. Pour aller plus loin, lisez l’article d’Ewa sur les…

Soumettre un commentaire