La toute première activité en cours de FLE
Ewa Rdzanek
11 juin 2015
A1

La toute première activité en cours de FLE

Quand je faisais mes premiers pas comme prof dans une école de français, j’avais très peur de tomber sur un premier semestre. Faire face aux étudiants qui ne parleraient pas du tout français (mais qui en rêvent), qui espéreraient enfin comprendre la grammaire FLE, qui me regarderaient avec admiration (mais qui auraient certainement un peu peur de moi), qui – pour les moins sûrs d’entre eux – retiendraient pour longtemps cette première leçon de français (moi, je me souviens très bien de la mienne). Bref, je ressentais une grande responsabilité.

Chacun de vous a certainement sa manière de plonger les élèves dans la langue pour la première fois. Je voudrais partager la mienne, que j’ai utilisée je ne sais plus combien de fois et qui a toujours marché.

 

L’activité en tant que telle a mûri avec le temps. Voici ses objectifs, que l’on atteint, soit dit en passant :) :

  • utiliser seulement la langue française, ne pas recourir à la langue maternelle des étudiants
  • motiver les élèves en leur montrant qu’ils ont déjà suffisamment d’outils pour jouer ensemble en français
  • les habituer au travail par paires
  • les habituer à l’interaction dans une langue étrangère
  • les habituer à utiliser les gestes pour se faire comprendre
  • introduire une ambiance de découverte et de légèreté, sans créer une relation prof omniscient – étudiant dépendant
  • permettre de gagner :)

Comment faire cela ?

L’activité est à réaliser pendant le premier cours une fois que vous vous êtes présentés et que vous avez appris les prénoms des étudiants.

Tout d’abord, pendant cette activité j’utilise plusieurs mots et phrases qui sont compréhensibles pour la plupart des personnes et  je gesticule beaucoup pendant mes explications pour faciliter la compréhension. Allez, je vous mets ça en points:

1. Je demande à la classe de se regrouper par paires, en répétant plusieurs fois “Formez des paires” ce que je souligne avec un geste (levez deux doigts). Si c’est nécessaire, je circule dans la classe et je touche deux personnes assises côte à côte en disant “Marc en paire avec Anna” etc.

2. Je distribue plusieurs magazines de thématiques différentes (société-politique, culture, mode, motorisation…) et plusieurs livres et bandes dessinées (tout en français, bien sûr). Je leur permets de feuilleter en disant “Regardez!” (ce que j’appuie d’un geste très théâtral en regardant un journal). Ils vont bien comprendre. Ne mettez pas trop la pression, ça doit être un petit plaisir sans objectif précis derrière.

3. Quand ils auront regardé, je prends un des supports, je feuillette rapidement et je trouve un mot (de préférence dans un titre, pour que ça soit visible) qui est compréhensible dans la plupart des langues; par exemple “La politique”. Je le montre à la classe en posant la question: “La politique, c’est clair?”. Ils répondent “Oui, c’est clair”. Je prends encore deux ou trois mots comme ça. Enfin, je dis “En français, beaucoup de mots sont clairs” (en montrant “beaucoup” avec un geste). Ils ne pourront pas le nier :).

4. Maintenant, je leur demande qu’ils préparent en paires pendant trois minutes une liste de cinq mots qu’ils comprennent et que la liste soit secrète. Ils doivent noter les mots sur un papier ou dans leur cahier. Je dis: “Marc avec Anna, X avec Y… Préparez une liste de cinq mots clairs” (avec des gestes si nécessaire). “Notez les mots” (geste). “La liste est secrète” et “Trois minutes” (gestes). Je répète plusieurs fois si nécessaire. Je circule en classe pour voir s’ils ont bien compris.

5. Ensuite, quand toutes les listes sont faites, je dis “Attention!” et je prépare moi-même secrètement un mot pas trop court (par exemple: philosophie) que je fais deviner au tableau grâce au jeu du pendu'(= j’inscris au tableau le nombre de lettres à deviner). Je dis alors : “Proposez des lettres!” (plus un geste pour montrer que j’écoute leurs propositions).

6. Les élèves sont incités à proposer des lettres spontanément. Je n’impose aucun ordre.

7. Pour chaque lettre devinée, je dis “Bravo!”

8. Je corrige la prononciation des lettres qui sont plus difficiles. Pour les lettres qui se prononcent en français de manière complètement différente, je les note au tableau à coté du jeu avec un point d’exclamation rouge – j’y ai recours plus tard pendant le jeu pour rappeler cette prononciation difficile. Je dis “Attention!”

9. Maintenant, c’est aux étudiants de jouer. “Vous jouez!”. J’invite la première paire avec sa liste secrète au tableau. Je demande: “Préparez le jeu!”. Je vérifie discrètement si le nombre de lettres est bien indiqué et si ça correspond à l’orthographe réelle :) Une fois le jeu préparé je leur souffle la phrase “Proposez des lettres!” qu’ils doivent répéter en s’adressant à la classe.

10. On continue le jeu: chaque paire doit passer au tableau et proposer deux mots. Normalement, ça doit être possible à deviner pour les participants. Au fur et à mesure, la liste de lettres difficiles s’élargit. Insistez sur la prononciation des voyelles “u”, “e”, “h”, “w”… bref, vous savez très bien ce qui est important.

11. A la fin, regroupez les mots proposés par chaque paire et constatez: “Beaucoup de mots en français sont clairs”. Montrez que vous êtes très contents.

Enfin, vous avez des raisons d’être contents, car en une activité vous avez non seulement créé la première liste de vocabulaire avec vos élèves, mais aussi vous avez introduit les bases de la phonétique française sans aucun exercice casse-pieds. En plus, vos élèves se sont bien amusés. Certes, vous êtes trempés de sueur parce que vous avez tout articulé et répété cinquante fois, sans oublier les gestes expressifs, mais une chose est sûre : le nombre de sourires ou de rires que l’activité provoque est plus grand que le nombre de sons difficiles.

Je dis : “Racontez-nous dans les commentaires comment ça s’est passé !” et je fais le geste de quelqu’un qui tape sur son clavier. Je répète plusieurs fois, pour être sûre que tout le monde a compris ;)

Photo: gratisography.com

Ewa Rdzanek

Ewa Rdzanek

Je suis prof de FLE depuis 2002. Comme je m'ennuie vite, je cherche toujours à rompre la monotonie pendant les cours et j'espère encourager les profs à faire de même, pour plus de joie, de surprises et d'efficacité dans l'apprentissage.

49 Commentaires

  1. Odile

    Merci c’est tres interessant ! Pensez-vous que l’on puisse
    L’utiliser avec des enfants ?

    • Ewa Rdzanek

      J’ai teste cette activite seulement avec des groupes des adultes, mais rien ne vous empeche d’essayer. La seule chose qui me vient spontanement a l’esprit c’est que certains enfants (ca depend de l’age, bien sur) peuvent mal prendre le fait d’etre “pendus”, je penserais donc a une legere modification du dessin (au lieu de potence dessiner une douche et dire qu’il y a de l’eau froide qui coule et apres mettre sous cette douche un bonhomme…). Bon courage! :)

      • Isabelle

        Bonjour Ewa. Je débute en Fle auprès d’un public primo-arrivants A1/A2. J’interviens dans le cadre d’une formation d’initiation aux métiers du numérique et Fle à visée professionnelle. Je débute une nouvelle session jeudi et ton activité me Donne l’idée de l’adapter au vocabulaire numérique à partir des supports de cours (numériques) ou d’articles que j’aurai sélectionnés pour que ce ne soit pas trop difficile… Qu’en dis-tu ? Je me demande seulement si cela pourra être pertinent au niveau phonétique … Car plus spécifique au niveau vocabulaire … Qu’en penses-tu ? Merci d’avance de ton attention. Je tenais en plus à féliciter toute l’équipe des “Zexperts” pour toutes ces ressources originales ! J’en ai testé plusieurs au fil des sessions et notamment “job de monstre”, ou les métiers déchiffrés …. Joyeux moments d’apprentissages garanties !!! Et bravo aussi pour les articles dans Zefrench !

        • Ewa Rdzanek

          Bonjour, merci de ces mots qui nous réjouissent et qui nous redonnent de l’énergie, toujours :) Je pense qu’il est possible d’adapter cette activité. Tout dépendra des mots que vous choisirez. Après avoir essayé, n’hésitez pas à nous envoyer votre ressource pour que nous puissions la publier ici.

    • Olga

      Bonjour! Je viens de tester cette activité avec un groupe d’enfants hollandais âgés de 8 à 10 ans et ils étaient ravis! J’ai fait comme Ewa avec la seule différence que j’ai utilisé des magazines et des BD destinés aux enfants: Le journal de Mickey, Super Picsou Géant, Le journal de Toto …Succès absolu! (Et pas de crainte pour le jeu du pendu…bien au contraire ;-) Merci Ewa!

  2. Julie - Du Monde au Tournant

    Merci pour cet intéressant partage d’activité.
    Avec quel type de public as-tu réalisé cette activité ? Je donne mardi mon premier cours à un public de primo-arrivants grands débutants dont certains maîtrisent l’alphabet latin alors que d’autres viennent seulement de l’apprendre. Pour le premier cours, je cherche une activité un peu ludique pour les mettre en confiance et pouvoir évaluer leur niveau de connaissance de l’alphabet. Penses-tu que cette activité soit adaptée ?

    • Ewa Rdzanek

      Bonjour, le l’ai réalisée avec des adultes et de grands adolescents. Je trouve que tu peux surement tenter le coup, pour voir comment ils maitrisent les différences graphie-phonie. Tu pourras le faire discrètement et sans les stresser. Ecris-nous comment ça a marche, bon courage!

    • Juliana

      Bonjour, je serais intéressée de savoir si cette activité a fonctionné avec un public de primo-arrivants car j’aimerais moi aussi le tester auprès d’eux. Tu avais combien d’apprenants et cela a duré combien de temps ? Merci de nous donner des nouvelles si possible :)

  3. candy

    Bonjour Ewa,
    J’ai eu la joie de suivre une formation sur les jeux avec toi, Maxime et Benoit il y a 2 ans à la librairie pédagogique de Paris (la femme enceinte, tu te souviens?). A présent je suis une grande fan de votre blog et je dois dire que vous êtes 3 personnes et profs exceptionnels, vous m’inspirez! J’aime beaucoup votre complémentarité à tous les 3 et j’adhère complètement à tes propositions d’activités créatives et celles qui associent l’apprentissage au développement personnel. Merci Ewa! Demain j’ai un nouveau groupe de débutants, ça fait longtemps que je n’ai pas donné de cours à des débutants et je souhaitais me renouveler donc ton activité tombe à pic et je la trouve très riche et complète. Bonne continuation Ewa et je te retrouve sur d’autres pages du blog car cela fait 3 mois que j’utilise vos activités et je sais que les retours sont importants.

    • Ewa Rdzanek

      Bonjour Candy, ça fait plaisir de lire tous ces commentaires, ça me donne des ailes, à moi et à tous les Z. Je garde un très bon souvenir de cette formation (ça fait déjà deux ans…), vous étiez un super groupe, très ouvert, avec plein de bonnes idées.

  4. Myriam

    J’avais un premier cours à donner hier et j’ai utilisé ton activitée. Ça a été merveilleux! Les étudiants ont pu rire et voir comment il y a beaucoup de mots qu’ils peuvent reconnaître même lorsqu’ils n’en sont qu’à leur tout premier cours. Merci beaucoup!

  5. Amélie

    Super, je teste ça demain matin ! (et je reviens te dire ensuite ;)). Juste, ça te prend en général combien de temps (pour avoir un ordre d’idée ?) Merci !

    • Ewa Rdzanek

      Ça dépend du nombre d’élèves, avec 8 personnes environ 45 minutes.

      • Amélie

        Merci Ewa pour tes précisions et pour la chouette activité ! J’ai donc testé ce matin, ça a très bien marché ! Par contre, je n’ai fait deviner qu’un mot par paire, parce que j’avais l’impression que ça traînait trop en longueur, mais il faut peut-être que je me fasse au rythme des A1 qui ont besoin de temps et n’ont pas forcément l’impression que ça s’étire trop, contrairement à moi ;)

  6. Claire

    Bonjour Ewa,
    J’ai testé cette activité ce matin et ça a très bien marché ! J’avais justement des journaux et des prospectus de tourisme. J’avais 7 élèves débutants, premier cours, donc j’ai fait 3 groupes, j’ai distribué à chacun un journal et un prospectus. Certains m’ont trouvé bien plus que 5 mots clairs, transparents. Le jeu de deviner les lettres a bien marché pour se rappeler des lettres de l’alphabet et pratiquer au fur et à mesure les prononciations particulières. Chaque personne est passée deux fois au tableau et les autres devinaient. On n’a pas fait les 5 mots qu’ils avaient trouvés sinon ça aurait été trop long.
    Merci pour cette activité très sympa, qui permet un début d’apprentissage en douceur et dans la bonne humeur. Très positif !!

  7. Julia

    Bonjour! Est-ce que tu penses que c’est faisable avec des mini groupes (2 et 4 personnes)? Je vais avoir des séances d’une heure et demie de cours, une idée d’activité que je pourrais enchaîner? Merci!

    • Ewa Rdzanek

      Avec quatre personnes cela devrait marcher. Avec deux, tu peux leur demander de trouver des mots (en binôme), mais plus, une vingtaine par exemple, ensuite en choisir trois et préparer le pendu. Les élèves vont deviner les mots qu’ils viennent de noter; peut-être ce n’est pas très très excitant, mais au moins vous garderez la séquence avec les sons difficiles.

  8. E. Holland

    C’est une bonne idée de démarrage malheureusement pas toujours applicable, selon le public que l’on a. En effet, j’enseigne en Chine a de grands débutants qui ne comprendront donc aucun mot car ils ne connaissent aucune langue occidentale… C’est dommage! Mais je garde l’idée pour une autre fois!

    • Constance

      Bonjour,
      Moi aussi, j’ai beaucoup de Chinois débutants qui ne parlent pas anglais pour la plupart. Si quelqu’un parmi vous a un jeu dans ce genre (au passage, c’est génial !), pour le premier cours, je suis preneuse !
      Merci, xièxiè
      Constance

      • naik.massicot

        Bonjour,
        J’ai fait il y a un moment déjà mon premier cours de FLE à de vrais et authentiques débutants chinois, qui n’avaient eu aucun contact avec autre chose que le mandarin et la langue locale, parfois un petit peu l’anglais, et j’ai raconté l’aventure là.
        Ce n’est pas pour faire ma publicité, juste pour aider les autres professeurs qui cherchent des activités plus “sino-adaptées” ! Ça avait très bien marché, et combiné avec les idées des Zexperts, ça peut faire des zétincelles.
        http://nittnitt.canalblog.com/archives/2010/10/22/19445548.html

        • Ewa Rdzanek

          Merci de ce partage, super article, je m’y reconnais par moments :)… Bonne journée !

  9. Pascale

    Merci pour cette activité qui m’a permis de rompre la glace, pour mon premier cours, avec un petit groupe de garçons espagnols de 12 ans.
    Ils ont cherché et présenté leurs mots individuelement car ils ne sont que trois.
    Chacun a fait deviner trois mots (un à tour de rôle), dans une ambiance de complicité ludique autour de la prononciation de l’alphabet.
    Ils ont, entre autre, découvert le son [f], écrit “ph”, énigme rencontrée dans deux des mots à deviner.
    L’enjeu du pendu fonctionne très bien avec un public de cet âge.

  10. Julie

    Bonjour! Article très intéressant! je suis moi-même professeur de FLE, spécialisé notamment en petite enfance. Je reviens peu à peu vers l’enseignement aux adultes, et je dois trouver les bons ouvrages (notamment pour apprenants FOS) donc je voudrais savoir où peut on trouver vos ouvrages? où les consulter/acheter
    merci!

    • Benoit Villette

      Bonjour,
      nous n’avons pas fait “d’ouvrages”, mais nous avons une boutique sur ce site dans laquelle vous pouvez acheter des ressources à l’unité. Et le blog, bien sûr. C’est notre ouvrage, notre oeuvre à nous :).

  11. adrian

    Bonjour
    L’activité est très intéressante, mais comme précisé plus haut, avec des élèves chinois ne connaissant pas encore l’alphabet et encore moins la prononciation, ça peut devenir difficile. Avez-vous une manière de faire particulière pour ce type de public?

    • Ewa Rdzanek

      Bonjour, je dois avouer que je n’ai aucune experience avec le public qui doit apprendre l’alphabet latin, donc je ne peux pas vous conseiller.

  12. Lilian Villanova

    Ça marche toujours! ;)

    Un gros merci!

    Si jamais vous avez une activité aussi sympa que celle-ci pour apprendre de façon ludique à se présenter en français, n’hésitez pas à la partager avec nous!

  13. Ann

    Merci merci merci ! J’ai fait un premier cours de FLE ce matin avec 2 nouveaux eleves que je ne connaissais pas du tout, de faux debutants. Grace aux idees de cette page et de la page “premier cours de FLE” de Benoit Villette le cours a ete tres interessant, tres efficace et surtout motivant ! Moi qui craignait de les ennuyer en deroulant Alter ego exercice par exercice ca n’a pas du tout ete le cas grace a vous et mes eleves ont veritablement adore. Je suis conquise, merci vraiment de partager vos trucs et astuces et techniques, c’est incomparable pour des profs debutants comme je le suis.

  14. adrian

    J’ai également eu mon premier cours des premières années où j’ai un peu mélangé la méthode de benoit avec celle d’ici (cours d’1h30 – 22 élèves, Chine).
    L’activité avec la balle les a bien amusés, si ce n’est qu’il faudra que je fasse attention à la balle elle-même (choisir une balle en mousse à la limite).
    L’activité des magazines a bien marché également, par contre pour le pendu, j’ai eu un peu de mal à maîtriser l’engouement des apprenants quand ils proposaient leur lettres, et ça fusait un peu de tous les côtés en même temps.
    Comment faites-vous pour canaliser les propositions?

    • Benoit Villette

      Ah oui, toujours une balle en mousse ou une peluche, surtout pas une balle ou un objet dur ;)
      Pour canaliser, tout depend de la relation que vous avez avec vos apprenants et de votre tolerance au desordre. Je ne saurais pas vous dire comment je fais exactement, ce qui est sur, c’est que j’y mets une bonne dose d’humour (par exemple, je crie stop en faisant de grands gestes, puis je fais signe de respirer, sans designer une personne en particulier.)

      • adrian

        Merci pour votre réponse.
        Oui, j’avais essayé de trouver une balle la plus légère possible mais je n’avais pas réussi à trouver. J’ai trouvé une petite balle de tennis (plus légère qu’une normale) et j’avais de demandé de passer de main à main, mais bon, ça n’a pas vraiment été respecté.
        Ça m’apprendra : balle en mousse obligatoire.
        Entendu pour canaliser le brouhaha; j’avais un peu fait le porte-voix pour clarifier les différentes propositions tout en demandant aux élèves d’attendre que leur proposition soit (in)validée mais bon, ça a plus ou moins bien réussi (les 1ères années de fac, quoi…).
        Encore merci pour votre réponse.

        • Amélie PF

          Ah ah :) Le problème de la balle, je connais ça!
          Après plusieurs tentatives j’ai enfin choisi.
          Pas de balle dure, ça peut faire mal.
          Pas de balle en mousse: ça ne fait certes pas mal mais.. ça roule! Et si ça peut être amusant au début et détendre l’atmosphère, ça peut aussi vite devenir pénible.
          L’idéal pour moi: une balle de jonglage! Ne fait pas mal, ne roule pas et a un bon poids qui assure une jolie trajectoire lobée ;)
          Le matériel, des choix pédagogiques de premier ordre!

          • fichauxe

            Ne trouvant pas de balle en mousse non plus, j’ai pris un doudou de mes filles (un renne ou un caribou québécois)… ça fait beaucoup rire ! je fais du cinéma quand ils le font tomber par mégarde… bref, ça étonne puis ça détend tout le monde… Merci pour l’idée décrite plus haut que je viens seulement de découvrir… je vais certainement la tester la semaine prochaine et je vous donnerai des nouvelles…

    • Ewa Rdzanek

      Si tout le monde crie à la fois, je lève la main ou même je me bouche les oreilles (de manière théâtrale, bien sûr). Ensuite, je montre la personne qui peut parler. En général, j’avais plutôt des problèmes avec des groupes trop timides qu’à l’inverse :)

  15. Victoria

    Comment faire si les enfants n’ont aucune idée de l’alphabet latin?

  16. Vanessa

    Bonsoir à tous,

    Je vais donner ma première leçon de français demain. Et je n ai aucune idée de plan de leçon cependant j ai des idées concernant quelques activitées Brise Glace mais après ça je suis un peu perdue…

    Pouvez-vous m aider?

    Merci beaucoup.

  17. Amélie PF

    Super idée pour introduire l’alphabet!
    Avec les grands débutants, je commence toujours par les mots dits “transparents” mais je n’avais jamais pensé à les utiliser pour la phonétique.
    A tester!

  18. Alexia S.

    Mon premier jour arrive à grand pas et mon avenir pro dans cette école depends de mon succès auprès des élèves A0 alors C’EST LA PANIQUE haha
    Mais grâce à vous j’arrive à me détendre. Merci mille fois ♡ Je viendrais vous dire si ça a marché pour les A0 russes dans les comms :)

  19. annabelle

    Bonjour,

    en prévision d’un nouveau cours je voulais relire cet article d’Ewa… mais il ne contient plus la description de l’activité !

    Je cite le texte :
    “Chacun de vous a certainement sa manière de plonger les élèves dans la langue pour la première fois. Je voudrais partager la mienne, que j’ai utilisée je ne sais plus combien de fois et qui a toujours marché.
    Photo: gratisography.com
    Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…”

    Il me semble que la description aurait du se trouver juste avant “Photo…”
    Merci !

    • cindy.nguyenkhac

      Exact !
      La photo ne s’affiche pas …

      Sinon merci pour toutes vos idées !

  20. marie

    Bonjour! Est-ce que qq1 a testé cette activité avec des personnes analphabètes et non francophones ?
    Merci!

Trackbacks/Pingbacks

  1. A classer | Pearltrees - […] La toute première activité en cours de FLE. Quand je faisais mes premiers pas comme prof dans une école…
  2. French | Pearltrees - […] Popcorn Game - This is an ELT variation of the Korean “Nunchi Game” (눈치게임). La toute première activité en…
  3. Fiches d’autoévaluation revisitées ou… | Les Zexperts FLE - […] NB : ne distribuez pas cette fiche pendant le tout premier cours pour débutants. Une séquence qui permet de…
  4. La toute première activité en cours de FLE | Les Zexperts FLE | Le blog des profs de l'Institut Français à Madrid - […] Sourced through Scoop.it from: leszexpertsfle.com […]
  5. La toute première activité en cou... - […]   […]
  6. Agitox – L’actualité FLE-EDU #42 - […] des Zexperts partage avec nous la première activité qu’elle utilise en classe de grand-débutants. Ewa nous offre donc une…
  7. Mon premier cours de FLE | Les Zexperts FLE - […] Ewa nous avait pondu un article sur sa première activité en cours de FLE. C’était bien original comme il…
  8. Retour sur la réunion thématique sur le jeu pour les cours de français – Collectif FLE Illettrisme Lyon - […] Référence de l’activité au 1er cours utilisée: https://leszexpertsfle.com/ressources-fle/la-toute-premiere-activite-de-francais-fle/ […]
  9. Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ? | - […] Zexperts proposent par exemple un plan de cours fondé sur les cognats et le jeu du pendu. N’hésitez pas…
  10. Idées et astuces pour les premiers cours de FLE - […] le secondaire, les activités brise-glace fonctionnent très bien. Choisissez quelque chose d’amusant. En aucun cas, on ne doit se…
  11. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les brise-glaces… | Les Zexperts FLE - […] Cette activité presque débile est pour moi extrêmement réjouissante : il y a des prénoms que je retiens tout…
  12. Débutant zéro | Pearltrees - […] Débutants › Expressions utiles en classe de français AddThis Sharing Buttons. FLE A0. La toute première activité en cours…
  13. Que faire lors d’un premier cours FLE niveau A1 ? – Lettre à FLE - […] Zexperts proposent par exemple un plan de cours fondé sur les cognats et le jeu du pendu. N’hésitez pas…

Soumettre un commentaire