Le moment qui me réjouit particulièrement pendant mon travail avec les débutants, c’est quand mes apprenants sont capables de capter l’humour français ou en français : parce qu’ils ont compris une blague simple, une référence culturelle ironique. Le top, c’est quand ils sont eux-mêmes capables d’être (intentionnellement !) drôles en français. Je me souviens d’un cours (c’était au bout d’une quinzaine de leçons) où on parlait des vacances avec un de mes groupes. Les apprenants étaient censés parler de leurs activités préférées et se justifier : Pourquoi tu aimes voyager seul ? Pourquoi tu préfères le train ? Tu préfères bronzer sur la plage ou faire du sport ? Pourquoi ?… Disons qu’intellectuellement ce n’était pas très excitant et que l’objectif – réviser les verbes et l’utilisation de l’expression “parce que” ne laissait pas trop de place à la créativité. Ça faisait déjà un certain temps qu’on se posait ces questions, quand un (ou une ? je ne me souviens plus…) des élèves, à la question “Pourquoi tu voyages en voiture ?” a répondu avec un petit sourire : “Et pourquoi pas ?”. Moi, j’ai eu un fou rire ! Je vous propose aujourd’hui une activité simple et assez rapide, que vous pouvez utiliser pour enrichir vos cours sur le travail, au niveau A1. Elle est utilisable aussi au niveau A2, où les élèves auront sans doute un peu plus de “flow”, mais comme c’est un peu plus difficile à introduire en A1, je vous présente ici uniquement la description détaillé des étapes pour ce niveau-là. Cette activité permet de parler des caractéristiques de différentes professions, de réviser les verbes et les chiffres dans un contexte précis. On part d’un document écrit, plus précisément d’une infographie humoristique que vous trouverez ici : http://www.mercialfred.com/infographie/metiers-dechiffres (les images sont de bonne qualité donc imprimables, sinon, vous pouvez les faire défiler en classe sur l’écran de votre ordinateur). Pour réaliser l’activité, vous aurez aussi besoin de cette fiche: 

Telecharger (PDF, 639KB)

Si le fichier ne s’affiche pas bien, vous le trouverez ici. Procédez ensuite selon le schéma suivant:

  1.  Activité préparatoire. Posez cette question à vos élèves : Est-ce que le métier de professeur est intéressant pour vous ? Pourquoi ? Quelles sont les activités les plus importantes dans son travail ? (je commence par la profession du prof, parce qu’on est sûr que tout le monde saura dire quelque chose ; je sais que ça ne va pas éveiller une discussion enflammée pleine d’émotions ;) ).
  2. Exercice de compréhension écrite – première étape. Imprimez ou montrez sur l’écran de votre ordinateur l’infographie concernant le prof. C’est le moment-clé. Si vous élèves trouvent l’infographie drôle, ça y est, vous avez gagné (expliquez bien sûr “laisser tomber”, avec un geste de résignation théâtralisé, ce sera le mieux). Si non, tentez encore CHEF DE PROJET et BANQUIER D’AFFAIRES. S’ils ne comprennent toujours pas que c’est drôle, laissez tomber et passez aux exercices de grammaire.
  3. Exercice de compréhension écrite – deuxième étape. Confirmez bien que ce sont des images satiriques créées par une équipe appelée MERCI ALFRED. Expliquez qu’ici, on présente la vérité sur les métiers. Les élèves lisent les infographies suivantes : CONSULTANT, DÉVELOPPEUR WEB, COMMUNITY MANAGER, AVOCAT, CRÉA (expliquez bien qu’il s’agit d’un créatif), INGÉNIEUR, TRADER, ESPION, MERCI ALFRED (notez bien que certains métiers, trop difficiles à expliquer, sont supprimés). Expliquez chaque mot qu’ils vous demandent : on fait face à un document authentique avec pas mal de vocabulaire familier, mais grâce aux images vos élèves seront capables non seulement de comprendre des mots plus compliqués, mais aussi de les mémoriser et réutiliser.

    Pour vous aider, je vous montre comment expliquer l’infographie ESPION : Espion = James Bond (ils ont compris); emballer des filles sublimes = flirter avec de belles filles (il ne faut plus rien préciser, ils ont compris) ; sauver le monde = “James Bond est fort et courageux. Il élimine les personnes méchantes et situations dangereuses. Il sauve le monde.” ; Faire du placement produits de marques de luxe = JB conduit une BMW et utilise seulement un téléphone portable de marque. Voilà, ça devrait marcher.

  4. Discussion. Demandez à la classe s’il y a parmi eux des représentants d’un des métiers. Posez à la classe la questions suivante : Est-ce que vous êtes d’accord avec le document ? Pourquoi ? (Le débat ne doit pas être long pour des raisons évidentes, on n’attend des élèves que des justifications d’une phrase maximum).
  5. Exercice de production orale 1. Les élèves travaillent individuellement. Donnez à chaque personne une infographie vierge “Mon métier” (page 5 du pdf). Mettez sur la table face visible les petits papiers (le tableau à découper en pages 1 à 4 du pdf) avec les propositions d’activités pour compléter l’image (le tableau contient des cases vierges que vous pouvez remplir pour compléter l’activité si besoin). Chaque personne choisit les activités qui correspondent à leur métier et coupe le fromage en indiquant les proportions. Ensuite, elle complète les phrases sous l’image. Une fois les infographies finies, on les présente oralement à la classe. C’est le moment où les élèves auront l’occasion d’utiliser les chiffres, profitez-en bien! Invitez les élèves à poser des questions sur les métiers s’ils en ont envie.
  6. Exercice de production orale 2. Divisez la classe en paires. Donnez à chaque paire une infographie vierge “Métier idéal” (page 6). Ensuite, procédez comme dans l’activité précédente, mais ici les élèves dans les paires doivent se mettre d’accord. Veillez discrètement à ce que les échanges au sein des paires se déroulent en français. Les élèves comparent leurs visions du métier idéal.
  7. Exercice de production orale 3. Faites piocher aux élèves un des métiers de la liste page 4 (le tableau contient des cases vierges que vous pouvez remplir pour compléter l’activité si besoin). Ils travaillent ensuite comme dans l’exercice précédent, en utilisant la fiche “Métier” de la page 7.

Il est bien sûr redondant de proposer les trois activités aux élèves, choisissez-en donc deux qui vous conviennent. Si vos élèves arrivent à mettre de l’humour dans ces présentations, vous avez gagné. Et eux, aussi. Et voilà, c’est tout ! On n’a pas pu s’empêcher de faire un petit bilan de notre travail:

Telecharger (PDF, 152KB)

Faites-moi une infographie alternative du métier de prof dans les commentaires s’il vous plaît ! :)


Ewa Rdzanek

Je suis prof de FLE depuis 2002. Comme je m'ennuie vite, je cherche toujours à rompre la monotonie pendant les cours et j'espère encourager les profs à faire de même, pour plus de joie, de surprises et d'efficacité dans l'apprentissage.

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)