En ce moment, on travaille beaucoup sur nos vidéos pour Espace Formations FLE. On a voulu en faire une pour parler des devoirs. Mais que dire sur les devoirs en trois minutes ?  Et quelle ressource proposer ?

La vidéo n’est pas encore en ligne (promis, quand elle le sera, je mettrai un lien ici), mais rien n’empêche de vous donner la ressource correspondante, avec quelques explications.

Cette séquence a été créée en se basant sur deux idées principales :

  • l’apprenant peut faire beaucoup de choses tout seul (et puisqu’il peut, autant qu’il les fasse tout seul. Ainsi le temps en classe peut être utilisé pour ce que l’apprenant ne peut pas faire seul).
  • les phases de travail en autonomie (les devoirs) et les phases de travail en classe doivent former une continuité.

Voici donc la ressource choisie pour mettre en avant cela : la famille pour le niveau A1. Personnellement, je pense que je pourrais amener cette ressource après 4 ou 5 heures d’apprentissage du français.

 

famille

 

Voici comment ça marche :

  1. les pages 1 et 2 présentent les membres d’une famille. L’objectif est de mettre un nom sous les photos en fonction des descriptions des personnes. Attention, les deux pages sont différentes, et chaque apprenant ne pourra pas mettre tous les noms sous toutes les photos. Pour réussir, il doivent s’y mettre par deux et partager leurs informations.
  2. la page 3 rassemble deux arbres généalogiques qu’il faut compléter avec les personnages des pages  1 et 2.
  3. la page 4 sert à récapituler le lexique de présentation d’une personne dans le cadre de sa famille.

 

Concrêtement :

À la fin d’un cours, distribuez aux apprenants les pages 1 et 2. Attention, faites des « paires d’apprenants » : un apprenant reçoit la page 1, et l’autre la page 2.

Demandez-leur, à la maison, d’associer les noms des personnes avec les photos.

Au cours suivant, remettez les apprenants par deux. Sans se montrer leurs feuilles, ils doivent s’échanger les informations afin de pouvoir mettre un nom sous chaque photo. Il est possible qu’ils aient attribué deux noms différents à une même photo. Dans ce cas, il faut qu’ils discutent pour se mettre d’accord.

Ensuite, donnez-leur la page 3 avec les arbres généalogiques à compléter. Encore une fois, ils doivent s’y mettre par deux et discuter.

Corrigez en grand groupe.

Distribuez la page 4 à compléter à la maison. C’est en fait une sorte de fiche de vocabulaire sur laquelle les apprennants pourront s’appuyer pour réviser, mais également une préparation à d’autres interactions que vous inventerez (je peux pas tout faire) et qui auront lieu au cours suivant.

Conclusion :

Tout le travail autre que la discussion orale a été fait à la maison. Bravo, vous êtes un Zedi !