Accédez à toutes les ressources pour 5,90 € par mois.

Benoit Villette
22 octobre 2021
A0, A1

Cours de FLE débutants : Cours 3

par | 22 Oct 21

Je continue à vous présenter mes 60 premières heures de cours avec un groupe FLE débutant, en espérant que ça vous aidera, inspirera ou quoi que ce soit qui vous fera du bien. Ce cours est mené entièrement avec des ressources des Zexperts FLE, dont certaines proviennent de La Boutique FLE. Il vous faudra donc être Zabonné pour tout télécharger.

Bons cours !

Préliminaires

Nous avons démarré à 5 lors du premier cours, une personne nous a rejoint au deuxième, et une septième a souhaité nous rejoindre. Comme elle est vraie débutante, j’ai réalisé avec elle deux séances individuelles pour qu’elle soit à jour. Nous sommes donc maintenant 7, et c’est cool :)

Ah, et en passant, une des apprenantes est venue aujourd’hui avec son enfant d’un an. Elle m’avait dit qu’elle ne pourrait pas venir car elle n’avait personne à qui le laisser. Je lui ai demandé de venir avec. Cette une contrainte supplémentaire, mais comme elle est fausse débutante, ça passe.

Troisième cours

Se présenter

Nous avons déjà abordé énormément de choses. Certains d’entre vous peuvent même s’en étonner, car ça avance vite. Il devient donc fondamental de répéter, pratiquer, utiliser encore et encore les mêmes choses pour consolider sans trop avancer.

On commence donc par répéter les questions autour de la présentation de soi. Je lance tout simplement une balle à un apprenant en lui demandant “Comment tu t’appelles ?”. Il répond, puis je le regarde, je pointe du doigt une autre personne et je dis “question”. Il comprend (j’avais choisi spécialement un apprenant faux débutant), lance à son tour la balle et pose une question. On fait le tour de la table, cela dure à peine quelques minutes.

Chacun a déjà ouvert la bouche, dit quelque chose, révisé quelques éléments… un bon début.

 

Corrections des devoirs

Vous vous souvenez que j’avais distribué cette fiche à la fin du cours précédent. Les apprenants devaient simplement y repérer des phrases qu’ils comprennent.

Téléchargement haute définition réservé aux Zabonnés. Connectez-vous ou prenez un Zabonnement.

Je repère tout de suite que les faux-débutants ont surligné beaucoup de phrases. Tant mieux, ils sont contents d’avoir manipulé pas mal de lexique, et cela réchauffe leurs mémoires.

Pour les vrais débutants, par contre, seulement deux ou trois phrases. C’est donc par eux que je commence : ils me lisent leurs phrases et je les note au tableau. C’est juste une occasion de lire à voix haute.

En faisant le tour des débutants, je note donc au tableau 4 ou 5 phrases très simples, et qui ont été globalement comprises par tous. Je rajoute juste celle avec Giles qui est fan de Kim Kardashian. Un peu de théâtre pour vérifier qu’ils ont compris (le mot fan est transparent en polonais), et je pose une question :

Qu’est-ce que vous avez appris en faisant cet exercice ?

Pas de réponse bien sûr.

Alors j’entoure tous les verbes qui sont au tableau : ils sont tous à la troisième personne du singulier. Du coup, je note au tableau les conjugaisons des verbes aimer, être et avoir, avec juste les trois premières formes.

Et vous savez quoi ? Il n’y a RIEN de nouveau pour eux là dedans à ce moment, car ils ont vu toutes ces formes en se présentant (JE), en posant les questions (TU) et dans la fiche (IL et ELLE).

Il faut juste leur indique qu’on utilise IL pour le masculin et ELLE pour le féminin.

Du coup, pas besoin de grosses explications : tout est évident. Non seulement ils ont déjà vu ces formes, mais ils les ont déjà UTILISÉES en contexte.

 

Enquête pour présenter quelqu’un

Je passe donc ensuite à une activité pour utiliser à nouveau tout cela : une enquête.

C’est un concept que j’aime bien : on commence en binôme, puis on change de binôme, puis encore une fois, et on fait un compte rendu final.

J’ai donc distribué le document suivant :

8. toi-et-moi

Téléchargement réservé aux Zabonnés. Connectez-vous ou prenez un Zabonnement.

Pour expliquer le concept, j’ai fait une démonstration avec une des apprenantes. Je m’assois à côté d’elle, et je lui pose des questions, en notant ses réponses à la forme “elle”. Ensuite, je forme des binômes en disant “toi avec toi”, “toi avec toi”… je n’hésite pas à montrer du doigt les personnes. C’est nécessaire pour la compréhension, et personne ne se formalise.

Une remarque dans la création des binômes : pour cette activité, je mélange ceux qui ont plus de mal avec ceux qui gèrent bien. Chacun y trouve son compte. Ce ne serait pas le cas avec toutes les activités. Certaines peuvent nécessiter des apprenants de même niveau pour bien fonctionner.

Les apprenants font donc 3 binômes successifs, avec changement toutes les 2-3 minutes. Ce n’est pas grave s’ils n’ont pas fini.

Comme ils sont un nombre impair, je passe aussi par 3 binômes.

Ensuite, on fait une mise en commun où chacun présente une personne avec qui il a été en binôme.

 

La famille

Suite logique des choses pour continuer à manipuler la présentation et la troisième personne du singulier : parler de sa famille.

Pour cela, je leur ai distribué le document suivant, plié en deux pour qu’ils n’aient pas accès aux infos qui sont en bas. Je vous donne une version corrigée, il y avait une ou deux erreurs dans celui que je leur ai donné.

9a.arbre généalogique

Téléchargement réservé aux Zabonnés. Connectez-vous ou prenez un Zabonnement.

Et pour une fois, plutôt que de leur faire une description en direct, je leur ai fait écouter un enregistrement audio :

Téléchargement réservé aux Zabonnés. Connectez-vous ou prenez un Zabonnement.

Bien sûr, ils n’ont pas toutes les informations nécessaires pour remplir l’arbre généalogique, et il y a aussi beaucoup d’infos pas nécessaires. C’est un peu fait exprès. (Si c(était à refaire, j’affinerais un peu, pour donner un peu plus d’infos dans le document audio quand même.)

On fait deux écoutes. A la deuxième, je précise qu’ils peuvent noter des informations générales, pas uniquement ce qui sert à remplir l’arbre.

On vérifie ce qu’ils ont noté, puis ils ouvrent leur feuille pour accéder au texte qui est en bas. Avec ça, ils complètent l’arbre. On fait une petite vérification et c’est déjà l’heure de donner des devoirs.

 

Devoirs :

Maxime m’a enregistré une présentation de sa famille. J’envoie le fichier mp3 par mail, et je leur demande de dessiner l’arbre généalogique.

Téléchargement réservé aux Zabonnés. Connectez-vous ou prenez un Zabonnement.

Et voilà, c’est tout pour ce troisième cours.

 

Pour découvrir la suite, retrouvez l’ensemble des cours déjà menés avec ce groupe de débutants.

Benoit Villette

Benoit Villette

Je suis formateur FLE (Master FLE et PGCE) depuis plus de 10 ans. J’aime l’approche actionelle, l’humour en cours et la nouveauté.

2 Commentaires

  1. Patricia

    Idée magnifique et trés généreuse!!!! J’utilise déjà beaucoup de vos ressources dans mes cours et dans ce 3e volet, je vois deux documents authentiques de présentations dont il est difficile de se procurer soit dans les manuels, soit sur internet. Est-ce qu’on pourrait avoir les enregistrements mp3 et les envoyer par mail? Un grand merci pour toutes ces précieuses ressources.

    • Benoit Villette

      Bonjour, je rajoute dans un instant les liens qui vous permettront de télécharger ces fichiers, directement dans le texte de l’article.

Soumettre un commentaire