Accédez à toutes les ressources pour 5,90 € par mois.

Benoit Villette
12 décembre 2014
A1, A2

Pouvoir, devoir, vouloir (A1-A2)

par | 12 Déc 14

Pouvoir, devoir et vouloir. Ils sont monstrueux, ceux-là. Et pourtant, ils sont extraordinaires, incontournables, piliers de la communication. Voici donc une petite proposition d’activité pour pratiquer un peu, tout en révisant le vocabulaire du travail de bureau, de Noël ou de ce que vous voulez.

Le concept de base est très simple : je pose sur la table 3 cartes portant les mentions “je veux”, “je peux” et “je dois”, avec la forme négative entre parenthèses (facultatif, mais je vous le recommande. Voir page 6 de la fiche).
Ensuite, je pose sur la table une série de “phrases” contenant des verbes à l’infinitif. Le ou les apprenants doivent associer ces phrases aux notions de vouloir, devoir ou pouvoir.

Ca c’est le concept de base. L’intérêt est triple :

• réviser (même sommairement) les verbes de modalités,

• réviser le vocabulaire lié à une thématique précise (au choix),

• servir de base à la conversation (car des avis divergents peuvent apparaître, ou par les questions que vous poserez pour élargir.)

Ensuite, c’est à développer dans tous les sens.

Exemple 1 : FOS lingerie

Je viens de l’utiliser en cours individuel avec un “country manager” d’une “lingerie brand” (J’adore). Je lui ai donc donné les phrases suivantes. Il fallait classer de la manière suivante : “dans mon travail, je peux/je veux/je dois”. Croyez-le ou pas, ça a duré 30 minutes de bonne conversation (niveau A2.1).

pouvoirDevoirVouloir1

Au niveau formel, je conseille vivement d’imprimer en grand (comme sur la fiche) et de découper en petits papiers. Manipuler, ça fait toujours plaisir. Et imprimez aussi une petite liste à remettre à l’apprenant à la fin (dernière page de la fiche). Ça fait pro ;)
Attention, il me parait important, pour que ça marche, de bien personnaliser la fiche en fonction de l’apprenant. Ici, c’est une femme, responsable d’une marque de lingerie au niveau de la Pologne, et qui a de l’humour (ceci explique certaines des phrases).

Exemple 2 : Noël

Une autre situation où ça fonctionne très bien (en tous cas en Pologne où Noël est lié à de nombreuses traditions), ce sont les fêtes de fin d’année (Voir d’autres activités FLE pour Noël) Ça, je vous le recommande avec un petit groupe, et à tous les niveaux. Modifier le “je peux…” en “on peut, on veut, on doit”. Et lancez-vous : A Noël, on peut/on veut/on doit… (indiquez la possibilité de faire des formes négatives, surtout si vous ajoutez des éléments complètement décalés). Le “on” va faire la différence, car il présuppose que tout le monde est d’accord sur les traditions de Noël. Or, bien souvent, ce n’est pas le cas… d’où réactions.

Quelques idées (à personnaliser absolument et à mettre dans le désordre le plus total, mais en commençant par les choses les plus classiques) :

  • manger de la carpe
  • boire de la soupe de betterave
  • aller au MacDo
  • faire un barbecue
  • chanter des chants de Noël
  • offrir des cadeaux
  • recevoir des cadeaux
  • parler avec la grand-mère
  • aller à la messe de minuit
  • sourire
  • partager un “oplatek”
  • regarder la neige tomber
  • regarder la télévision
  • décorer un sapin
  • jeûner
  • dépenser beaucoup d’argent
  • partir en courant
  • dire ce qu’on pense
  • être en famille
  • voir des amis

Et voilà ! Laissez couler, provoquez un peu, et ça pourrait aller loin. Des débutants découvriront du vocabulaire, les plus avancés auront plus de choses à dire. SI le concept vous plait, dites-nous ce que vous en pensez en commentaires.

Exemple 3 : les vacances

Complément proposé par Léa Ricci pour le Zexpertistan, sur le thème des vacances

pouvoirDevoirVouloir2

 

Exemple 4 :  la cuisine

Complément proposé par Pauline Avignon pour le Zexpertistan. Mise en contexte : “Tu es une mère / un père de famille en bonne santé et tu veux rester en forme. Tes enfants sont un peu fainéants et passent leur temps à jouer aux jeux-vidéos. Ils sont un peu gros et tu veux qu’ils soient en meilleure forme. Tu te demandes bien comment organiser ton quotidien…”

pouvoirDevoirVouloir3
Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…
Benoit Villette

Benoit Villette

Je suis formateur FLE (Master FLE et PGCE) depuis plus de 10 ans. J’aime l’approche actionelle, l’humour en cours et la nouveauté.

10 Commentaires

  1. Laure

    Très bonne activité en cours individuel. J’adore l’idée de parler de son travail autrement. J’ai modifié quelques phrases pour bien coller à la fonction de mon étudiant (secrétaire général d’une ONG) en ajoutant une dose d’humour. Pour les métiers un peu difficiles à résumer, ça permet de pouvoir en parler à travers des exemples concrets et du coup de donner les outils à l’étudiant pour mieux l’expliquer. Très vite est apparue la structure “je voudrais” (genre “je voudrais boire des cafés (sport national ici, synonyme de détente) mais je ne peux pas !”). Pour chaque phrase, je lui demandais une brève explication, histoire d’approfondir un peu la chose. Bref, une bonne conversation de 30 minutes facile ! Merci encore !

  2. Claire

    J’ai testé cette activité en cours particulier et ça a très bien fonctionné !
    Je confirme l’avis des Zexperts, c’est important de prendre le temps de personnaliser les éléments.
    Comme mon élève à 17 ans, on a travaillé sur le collège (Au collège, je peux, je dois…). Au début, je n’ai donné que la forme affirmative des verbes.
    D’abord je lui ai demandé de classer les papiers en fonction du vocabulaire connu ou non. Elle a placé les éléments connus sous les débuts de phrases qu’elle voulait puis on a vu le vocabulaire inconnu et elle a placé le reste.
    Comme il y avait des éléments un peu décalés, la négation était nécessaire. Par exemple FAIRE LA SIESTE. Je lui ai demandé comment elle dirait à la forme négative et quand elle l’a trouvée je lui ai donné les papiers correspondants.
    Entre la définition des catégories, le vocabulaire et la partie « conversation », ça a duré une heure et on avait matière à continuer longtemps.
    Ce qui était super c’est que mon élève s’est rendu compte qu’elle pouvait dire beaucoup de choses en combinant différents éléments. Bien sûr on a vu beaucoup de vocabulaire mais quelle joie de voir qu’on peut s’exprimer en français, simplement, sur des thèmes importants.
    On peut bien sûr en profiter pour parler des différences entre notre pays et la France, par exemple par rapport aux uniformes, aux notes (sur 20), aux heures de colle…
    J’aimerais partager les documents que j’ai faits sur ce thème. C’est très basique mais peut-être que ça peut servir à quelqu’un ! De quelle façon peut-on ajouter un document word ou excel ?
    Merci les Zexperts pour vos bonnes idées !

  3. Nitt

    J’ai utilisé cette activité en classe, avec une dizaine d’apprenants. J’ai préparé des phrases sur le thème des sorties (thème du manuel utilisé pour les verbes pouvoir et vouloir, devoir ayant été abordé quelques jours plus tôt) de type “me coucher tôt ce soir” “danser toute la nuit” “envoyer un SMS à mes amis” et j’ai fait deux groupes de 5.
    Chaque groupe avait les cartes “JE (ne) PEUX (pas)”, “Je (ne) VEUX (pas)” et “JE (ne) DOIS (pas)” posées sur la table et un petit paquet de compléments. Chaque étudiant tirait un complément au sort et discutait avec ses collègues pour savoir où le placer sur la table.
    Une fois que tout a été classé, je leur ai distribué une carte mentale avec les verbes aux formes positive et négative, sur laquelle ils devaient recopier les phrases formées avec leur groupe.
    Puis les deux groupes se déplaçaient pour aller regarder ce que les autres avaient imaginé et poser des questions. (Tu dois aller en boîte ? Pourquoi ?)
    Ça a bien marché, même s’ils parlaient peu pour former des phrases, au début en tous cas, et ils ont apprécié l’activité.
    Merci pour cette bonne idée !

  4. beatriz.ojanguren

    Bonjour !
    Merci, Benoît pour l’avoir partagé ! En tant que prof des élèves de 14 et 15 ans, je me disais justement qu’il fallait s’ajuster à leur âge…

  5. Virginie

    Idée parfaite en ce moment pour le confinement !! Merci ! Et voici les phrases auxquelles j’ai pensé pour l’adapter au contexte !

    boire un verre avec des amis·es
    rester chez moi
    lire
    faire du yoga
    aller en montagne
    promener mon chien
    faire la cuisine
    manger au restaurant
    aller à la plage
    téléphoner à ma famille
    faire du sport en ligne
    apprendre de nouvelles choses
    chanter
    faire le ménage
    suivre des cours de français
    faire la bise un·ami·e
    porter un masque
    travailler
    dormir
    voyager
    faire les courses
    faire du vélo
    faire du jardinage
    écouter de la musique
    applaudir à 20h
    manger du chocolat
    regarder des séries
    dessiner
    partir en vacances
    me promener
    étudier
    profiter du soleil
    aller sur mon balcon
    faire un barbecue
    me maquiller
    m’habiller
    rester en pyjama
    me lever
    me laver
    lire les informations
    aider mes voisins·es

  6. carine

    Bonjour les Zexperts, superbe activité qui a très bien fonctionné avec un cours particulier A1 alors que l’élève n’avait jamais entendu parler de ces 3 verbes. Elle m’a écoutée, a tiré des conclusions et sans passer par sa langue maternelle et avec beaucoup de mimique et de gestes, voire de dessins, a compris la plupart du vocabulaire.
    Je pense également l’utiliser pour des niveaux plus avancés, à d’autres temps (passé-composé pour raconter ou conditionnel pour imaginer une situation). “La semaine dernière, j’ai voulu aller au cinéma, je n’ai pas pu acheter de billet en ligne….., et pour cela j’ai dû faire la queue. On y ajoute le lien PC-imparfait, voire d’autres verbes en “U” tels que “j’ai eu”, “j’ai su”, “j’ai reconnu ma voisine dans la salle” etc, et l’activité devient adaptable à toutes et tous.
    merci et continuez ;)
    Carine, IFS (Slovénie)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pouvoir, devoir, vouloir (A1-A2) | Les Zexperts... - […]   […]
  2. A1 - Découverte (~60h) | Pearltrees - […] groupe –e, –es, –ent Prononciation présent : il / ils ? Présent / Imparfait ? Untitled. Pouvoir, devoir, vouloir…
  3. FRANÇAIS | Pearltrees - […] Apprendre avec l'actualité. 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Bibofle: Raconter des événements passés - Passé composé ou…
  4. Explore 2014 | Pearltrees - […] Il peut être masculin ou féminin, singulier ou pluriel . En général pour former le féminin des adjectifs, on…
  5. Travailler le vocabulaire de la personnalité en A1 avec…les élections américaines!! | Les Zexperts FLE - […] vos apprenants connaissent un peu plus de vocabulaire et les verbes pouvoir, vouloir, devoir, vous pouvez leur distribuer le…
  6. Suivi de cours A0 : cours 36 à 37 | Les Zexperts FLE - […] avaient des problèmes avec pouvoir, devoir et vouloir, je me suis inspiré de l’article sur les verbes pouvoir, vouloir…
  7. Verbes - FLE | Pearltrees - […] Verbes transitif intransitifs (A2) Le futur simple. Salon de grammaire. Passé composé ou imparfait ? Pouvoir, devoir, vouloir (A1-A2)…
  8. Ju_alex | Pearltrees - […] métiers déchiffrés A1. Pouvoir, devoir, vouloir (A1-A2) Pouvoir, devoir et vouloir. Ils sont monstrueux, ceux-là. Et pourtant, ils sont…
  9. English with my kids, week 2 - ESL Expertz - […] I planned an activity I used very often when teaching French. You can find the original here, just in…

Soumettre un commentaire