Où habiter ? – La cause et la conséquence en A2
Dorota Padzik
5 octobre 2020
A2, B1

Où habiter ? – La cause et la conséquence en A2

À cause des cours en ligne (ou peut-être grâce à eux), j’ai appris à concevoir des ressources et des exercices faciles à utiliser à l’écran. Pour mes groupes, j’ai préparé une présentation PowerPoint pour chaque leçon où une diapo correspondait à une activité. J’avais l’impression que ça m’aidait à préparer mes leçons et que, pour les apprenants, c’était aussi plus clair et plus facile à utiliser. Maxime et Ewa ont inventé une nouvelle gamme : 1, 2, 3 (articles définis et indéfinis, ville, passé composé) qui va dans cette direction : 3 posters qui peuvent être affichés séparément et qui constituent une activité complète. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de tester cette gamme, je vous y encourage, c’est très efficace !

L’activité que je vous présente aujourd’hui est, elle aussi, conçue de cette manière : une page et beaucoup de production orale au cours de laquelle les apprenants doivent combiner le lexique du logement et de la ville et les connecteurs de la cause et de la conséquence.

Déroulement de l’activité :

  1. Affichez le document en partageant votre écran.
    logement_cause_consequence2
  2. Chaque apprenant, à tour de rôle, choisit une amorce de phrase dans le tableau qui se trouve au milieu de la page. Il choisit aussi un connecteur logique et crée une phrase en combinant ces deux éléments et en complétant sa phrase.

Par exemple : Habiter dans une maison n’est pas idéal donc certaines personnes choisissent un appartement / à cause des rénovations infinies / parce qu’il n’y a pas de contact direct avec les voisins, etc.

  1. Ensuite, vous pouvez demander aux autres soit de rebondir sur cette phrase et de continuer la discussion, soit de créer d’autres phrases avec des connecteurs différents.
  2. Variante rapidité : vous choisissez une amorce de phrase et vous demandez aux apprenants d’écrire le plus de versions possibles avec différents connecteurs. Pour chaque phrase correcte, l’apprenant gagne un point. La personne avec le plus de points gagne le jeu.
  3. Vous pouvez aussi ajouter une contrainte : chaque connecteur ne peut être utilisé qu’une fois.

Si vous avez d’autres propositions pour exploiter cette ressource, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Bon cours !

Dorota Padzik

Dorota Padzik

Je suis prof de français dans une école à Varsovie. J’y teste mes nouvelles idées et méthodes d'enseignement. J’adore encourager mes apprenants à parler en créant une ambiance favorable aux échanges.

0 commentaires

Soumettre un commentaire