Voici une activité de compréhension  orale version « jeu des questions secrètes » sur l’histoire de la construction européenne et ses grandes étapes (format directement inspirée de l’activité d’Agnès à propos du selfie).  Et on enchaîne avec un débat sur l’avenir de l’UE.

En complément du dossier 6 d’Alter Ego (Eurovisions), je cherchais une activité sur l’histoire de l’UE… pas de chance dans mes recherches d’activités prêtes à l’emploi, mais je tombe sur une vidéo du Monde intéressante dont je vous propose ici l’exploitation. J’ai choisi d’utiliser le principe des « questions secrètes » car ce mécanisme permet de sortir un peu des activités de compréhension orale classiques… Il donne un aspect beaucoup plus ludique à l’activité, tout en sollicitant fortement les apprenants sur la prise de notes et la concentration pendant la compréhension.

Voici la fiche avec la liste des questions organisées par difficulté, que vous devrez découper et séparer par catégorie.

CO sur la construction européenne + corrigé.docx
  • Avant de commencer l’activité de compréhension orale, j’introduis la thématique en faisant un remue-méninges sur l’Union européenne et son histoire.
  • Puis, je passe à la compréhension orale et au jeu des questions secrètes :

Pour une fois, les apprenants ne disposent pas d’une liste de questions avant de visionner le document, et cela peut les surprendre… Alors je leur explique qu’après avoir regardé une première fois la vidéo, ils devront répondre à des questions dont ils n’ont pas connaissance pour l’instant, et qu’ils doivent donc prendre des notes pour recueillir le maximum d’informations sur la construction européenne.

Après avoir visionné la vidéo « Les grandes étapes de la construction européenne en quatre minutes » une première fois, les apprenants doivent maintenant choisir un niveau de difficulté (facile, moyennement difficile et difficile), piocher une question correspondant à ce niveau de difficulté puis essayer d’y répondre. Si l’apprenant y répond correctement, il gagne le nombre de points correspondants ( (facile = 1 point, moyennement difficile = 2 points et difficile = 3 points). Par contre, s’il se trompe ou n’arrive pas à y répondre, il perd un point.

Si vous voyez que les apprenants y répondent facilement, proposez-leur d’en piocher une deuxième dans la foulée. Lorsque les réponses à plusieurs questions n’ont pas été trouvées, je passe une deuxième fois la vidéo pour permettre aux apprenants de compléter leurs réponses et d’enrichir leurs notes. Puis, on repioche une nouvelle série de questions, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus , vous avez compris le système ! On fait alors le décompte des points pour voir quelle équipe / quel joueur a gagné.

  • Précisions sur l’organisation de l’activité :
    • Il est possible de joueur sous forme de compétition individuelle, par équipe, ou collective (tout le groupe classe essaye d’y répondre ensemble et gagne ou perd des points ensemble). Si vous jouez de manière coopérative, indiquez au début de l’activité que le groupe classe devra réussir à avoir 20 points à la fin du jeu pour gagner.
    • Vous pouvez ajouter une règle supplémentaire pour la version compétitive : quand un apprenant  (ou  une équipe) n’arrive pas à répondre à une question, les autres joueurs peuvent essayer d’y répondre (le plus rapide à se manifester peut tenter sa chance). Mais attention, ceux qui n’y répondent pas correctement perdront également un point.
    • Pour finaliser l’activité de compréhension orale, vous pouvez demander aux apprenants de résumer cette vidéo sous la forme d’une frise chronologique et de la présenter ensemble oralement.

 

  • Vous pouvez maintenant passer à l’activité de production orale, qui consiste à ouvrir le débat sur l’avenir et l’évolution de l’Union européenne.

Voici une petite fiche de production orale qui permet de capitaliser le lexique lié au thème et de donner la parole aux apprenants.

Quel futur pour l'UE - Production orale.docx
  • Enfin, quelques idées (parmi de multiples possibilités) pour compléter cette activité et approfondir le thème de l’UE 
    • Travailler sur le rôle des institutions européennes avec cette autre vidéo par exemple.
    • Proposer à vos apprenants de prendre le rôle de commissaires européens et faire des propositions de directives européennes.
    • Etudier le rôle du médiateur européen et lui adresser une plainte.

J’espère que cette activité plaira à vos apprenants ; tout commentaire sur l’utilisation que vous en aurez faite est le bienvenu !