Enfin, le voilà, je me lance.  Après des années à y penser, je me décide à publier un article sur ce jeu qui est mon Graal ! Graal à la fois en tant que joueur (car je suis un amateur de jeux de plateau et de jeux de rôle) et Graal en tant que jeu pour la classe de FLE car j’ai toujours su que ce jeu permettait d’apporter énormément aux élèves et j’ai eu l’occasion de le confirmer 3 fois en classe avec un grand plaisir. Que dire pour parler en langage FLE : avec ce jeu vous avez la possibilité d’expérimenter une sorte de simulation globale, profonde, complexe et extrêmement enrichissante pour vos apprenants!

 

Sherlock Holmes Détective conseil ou SHDC  pour les intimes, édité par Ystari, est un jeu qui fait peur au premier abord. Complexe, même pour des natifs, il demande un cerveau en bon état de fonctionnement, de la volonté et de la concentration. N’y allez pas sans le tester avant avec vos amis. Et avant de vous lancer en classe, vous devez, c’est une condition absolue, être sûr que vos apprenants sont prêts à s’investir dans cette sorte de simulation globale qui durera 4 ou 5 heures. Sachez leur vendre l’objet : ils apprendront beaucoup de vocabulaire, se prendront pour de vrais policiers, interagiront entre eux, se retrouveront dans des situations de communication difficiles à reproduire en classe de langue. Faites-moi confiance, s’ils sont prêts à s’investir, ils ne le regretteront pas.

sherlock

Mais alors, qu’est-ce que c’est que ce jeu, bon sang ?! C’est un jeu d’enquête. Chaque partie est une vraie enquête policière à résoudre dans le Londres de la fin du 19ème siècle au côté de Sherlock Holmes. Chaque enquête est unique. Il n’y a qu’une solution possible. Les joueurs jouent des enquêteurs, amis de Sherlock Holmes qui tentent de résoudre l’enquête ensemble. C’est donc un jeu collaboratif. Et le collaboratif, on aime bien en classe de langue!

Les enquêtes se présentent sous la forme d’un petit livret. La boîte de base contient 10 enquêtes.

Les joueurs doivent donc résoudre l’enquête en partant d’un point de départ (en général, un client qui se présente chez Sherlock Holmes et qui a un problème, crimes ou autres) qui est un texte à lire à voix haute au début du livret. Ce texte fournit des indices et plein de pistes à suivre. Pour suivre une piste, c’est simple: on regarde sur la carte Londres où se situe l’endroit qu’on veut visiter (ex.: la scène de crime, l’appartement d’un suspect, un musée,…) puis on va chercher le numéro correspondant à cet endroit dans le livret et on lit à voix haute les informations obtenues. Bien sur, pour avoir l’idée d’aller dans certains endroits il faudra avoir découvert certains éléments et fait un certain nombre de déductions. Il y a donc une trame qui va nous mener, si on réfléchit bien, jusqu’à la solution. Cependant, de nombreuses fausses pistes sont disséminées dans chaque scenario, les joueurs devront donc, après avoir lu la description de chaque lieu visité, négocier, argumenter, débattre, concéder, contre-argumenter entre tous les enquêteurs/ apprenants pour arriver à un consensus sur la prochaine piste à suivre, donc le prochain lieu à visiter. Parce que le principe de base du jeu c’est que plus on visite de pistes, moins on gagne de points à la fin de la partie. Il faut donc être efficace.

Quand les joueurs pensent avoir visité suffisamment de lieu, ils décident communément d’arrêter l’enquête et de proposer une solution. Pour cela, on se reporte à la fin du livret d’enquête pour lire une série de questions sur la solution de l’enquête (questions qu’on ne connaît pas à l’avance:)). Les joueurs y répondent ensemble puis lisent la solution. On gagne plus ou moins de points selon le nombre de bonnes réponses. Ensuite, plus on a suivi de pistes, plus on devra soustraire de points à ce résultat car on aura été un peu trop lent.

 

Que dire niveau FLE?

C’est un jeu qui fait appel à toutes les compétences:

  • compréhension orale dans les interactions entre joueurs et les lectures de texte à voix haute,
  • production orale permanente (vous verrez vos apprenants aller au tableau, dessiner le plan d’une scène de crime, essayer de reconstituer ensemble le parcours de tel ou tel suspect,….donc des discussions permanentes !),
  • compréhension écrite car il y a beaucoup de textes à lire,
  • et même expression écrite car ils devront prendre des notes pour ne pas se perdre et les garder d’une séance à l’autre.

De plus, le matériel fourni permet une immersion extraordinaire: un livret d’enquête, une carte de Londres, un annuaire, des exemplaires de journaux à lire qui peuvent, ou non, contenir des informations utiles à l’enquête, vos apprenants seront en permanence en train d’agir en français, communiquant, lisant ou échafaudant des théories. Dans le genre immersion, on fait difficilement mieux.

Les textes étant d’un niveau soutenu, c’est l’occasion de découvrir beaucoup de vocabulaire littéraire ou transversal (le quotidien, la ville, les faits divers, etc.) et de s’imprégner du passé simple.

Au niveau grammatical, bien sûr, l’emploi constant des temps du passé, du discours rapporté, des expressions de cause et de conséquence, de concession représentera un sacré défi pour vos apprenants.

La force selon moi de cet outil est la complexité des enquêtes: vos élèves devront élaborer des théories poussées donc s’exprimer de manière complexe. Voilà une bonne manière de réveiller nos apprenants B2 ou plus et de les faire dépasser leur “zone de confort linguistique”.

Croyez-moi, ne soyez pas effrayés par ma description, malgré la richesse du jeu, les apprenants entrent facilement dans le jeu et n’éprouvent pas de difficultés particulières s’ils sont motivés. 3 essais pour moi en classe où ils étaient heureux et euphoriques à la fin de l’enquête, un groupe m’a même dit que c’était son meilleur souvenir de classe:).

sherlock affaires

 Quelques conseils pour y jouer avec vos apprenants:

– Vous devez de préférence avoir joué vous-même le scénario à l’avance pour en connaître les tenants et les aboutissants.

– Pour commencer, le 2eme scénario de la boîte de base, “le vieux soldat”, me paraît le meilleur choix car il est relativement simple et inclut des éléments concernant la France et l’histoire de France.

– Photocopiez l’introduction du livret d’enquête et donnez la à lire à vos apprenants à la maison la séance précédente. Expliquez lors de la première séance de jeu les mots difficiles de ce texte et demandez leur de résumer l’introduction et les différents indices et informations. Enfin, expliquez-leur les règles en commençant à jouer (car elles sont simples et intuitives), par exemple en disant: “Qu’est-ce que vous faîtes? Où est-ce que vous voulez aller enquêter en premier?”

– Dites-leur absolument de prendre des notes: pour chaque piste suivie, ils doivent noter son numéro et les informations essentielles apprises.

– S’ils sont perdus ou bloqués, aidez-les à réorganiser les informations dont ils disposent. Faites avec eux des schémas au tableau. Poussez-les aussi à chercher dans d’autres directions.

– S’ils sont complétement bloqués: aidez-les un peu, suggérez-leur d’aller dans telle ou telle direction ou de relire tel passage qui contient une information importante qu’ils ont laissé échapper. C’est un jeu, cela doit donc être du plaisir pour vos apprenants pas une épreuve de bac !

Voilà, j’attends impatiemment vos retours en commentaires et j’espère que vous gouterez à ce jeu avec vos apprenants pour ressentir les frissons incomparables qu’il provoque quand on découvre une piste ou résout une énigme.  Et si vous n’avez pas d’apprenants B2 : achetez-le pour vous, car vous prendrez votre pied entre amis avec une des meilleures expériences ludiques qui soit :).

 

logo-phili_webmediumVous pouvez commander ce jeu sur le site de vente en ligne Philibert. Livraison rapide à l’étranger, grand choix de jeux, colis bien emballés…après quelques déboires avec d’autres sites nous ne commandons plus qu’ici !

 

 

 

 

Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…

Maxime Girard

Professeur de FLE à Varsovie, j’adore les jeux de société depuis tout petit et forcément, pendant mes cours, ça se ressent ! Mon credo c’est de faire parler un maximum les apprenants, même les petits niveaux, sur tous les sujets, les plus inhabituels aussi.

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)