Zactus : La mer ou la montagne (A1/A2)
Barbara Delvern
22 juin 2021
A1, A2

Zactus : La mer ou la montagne (A1/A2)

Ah, les vacances ! On les attend toute l’année. Certains voudraient qu’elles durent tout le temps ;) Le choix de la destination des vacances peut être une simple formalité ou, au contraire, un vrai casse-tête. Et que faire si on tombe sur une offre promotionnelle ultra intéressante d’une région que nous n’avions pas du tout prévu de visiter ? Quel critère privilégier ? Par quelle promesse publicitaire se laisser tenter ?

Parlez des vacances, d’offres promotionnelles et des préférences de vos apprenants à partir du niveau A1 !

Le pdf est disponible pour les zabonnés uniquement. Zabonnez-vous pour y accéder.

Déjà abonné ? Connectez-vous.

Barbara Delvern

Barbara Delvern

Prof de FLE depuis plus de 15 ans, j’aime faire parler mes élèves et échanger avec eux. Je cherche à allier le plaisir et l’efficacité en adaptant mes méthodes aux besoins des apprenants.

3 Commentaires

  1. Chloé

    Je ne prends pas assez souvent le temps de commenter vos ressources. Aujourd’hui je voudrais particulièrement remercier Barbara et ses Zactus qui me font régulièrement gagner un temps précieux ! Des séances complètes idéales pour ceux qui ont beaucoup de cours particuliers. Je trouve que les idées et les contenus sont toujours très bien trouvés et que les activités proposées demandent peu voire pas d’adaptations, contrairement à d’autres ressources moins “clé en main” pour les cours privés. Merci Barbara !

  2. Pierre

    Merci c’est intéressant, mais un peu juste pour des A1 et même des A2. La journaliste parle quand même vite…

    • Victoria

      Effectivement, si je dois trouver un défaut aux Zexperts, c’est leur tendance à surestimer les capacités par niveau ^^” je me dis souvent que les ressources vidéo/audio proposées sont un peu “limites” pour le niveau visé
      Mais bon c’est pas grave, on s’adapte ! ça m’arrive de supprimer certaines questions de compréhension ou d’en rajouter pour étoffer la compréhension globale, le contexte

Soumettre un commentaire