Voici une activité sous deux formes qui peut être utilisée de cent manières différentes.  Avec cette activité, vous pouvez introduire ou réviser les pronoms relatifs qui et que ou tout simplement parler des applications, quand il vous reste 5 minutes avant la fin du cours.

Il y a beaucoup de façons d’utiliser cette activité et je vais en présenter quelques-unes. Mais attention, pour que cette activité marche bien, vous devez être sûr(e) que votre groupe connaît le monde des nouvelles technologies et des applications (en général, avec les apprenants dans les entreprises et les ados, ça fonctionne parfaitement).

Imprimez la fiche ci-dessous. Chaque page présente une variante différente de cette activité. À la page 2, il y a moins de phrases qu’à la page 1.

application

D’abord, je vais vous présenter comment utiliser la page numéro 1.

  • Découpez les étiquettes et mettez-les face cachée sur la table. Chaque apprenant, à tour de rôle, pioche une étiquette et dit quelle application peut être caractérisée par la phrase qu’il a piochée. Par exemple : L’application XYZ, c’est une application qui est très utile.

Demandez aux apprenants de justifier leur réponse en au moins une phrase. Une fois toutes les étiquettes piochées, les apprenants, par deux, observent les phrases et vous leur demandez, sur cette base, de trouver la réponse à la question « Quelle est la différence entre le pronom qui et que ? ». Ensuite, vous vérifiez leurs hypothèses en forum et vous expliquez les pronoms relatifs en analysant les phrases observées. Personnellement, je l’explique toujours en créant deux phrases :

C’est une application qui facilite la vie. – C’est une application. Cette application facilite la vie.
Et j’explique qu’on remplace « cette application » (alors le sujet de la phrase) par « qui ».

C’est une application que les célébrités adorent. – C’est une application. Les célébrités adorent cette application.
Dans ce cas, on remplace « cette application » (le COD du verbe adorer) par « que ».

Vous pouvez aussi procéder de la manière suivante :

  • Les apprenants travaillent par deux. Chaque paire fait une liste de 3 applications qu’ils utilisent tous. Découpez les étiquettes et distribuez à chaque paire 4 phrases avec « qui » et 4 phrases avec « que » (imprimez autant d’exemplaires de la page 1 que nécessaire). Les apprenants associent les phrases aux applications de leur liste. Ils présentent leur choix en forum en justifiant leur décision. Ensuite, ils observent les phrases et découvrent la règle comme expliqué ci-dessus.


Et voici deux variantes pour travailler la page numéro 2 :

  • Les apprenants travaillent par deux. Distribuez à chaque paire une copie de la page 2. Ils doivent penser aux applications qui pourraient être caractérisées par chaque phrase. Ils notent le noms de l’application à côté de chaque phrase. Ensuite, en forum on compare les choix des apprenants. Encouragez les apprenants à ajouter des idées et à discuter.

    Par exemple :
    – Nous pensons que l’application X est une application qui facilite la vie parce qu’elle donne les horaires des bus.
    – Oui, mais nous pensons que l’application Y est une application qui facilite la vie parce que je n’oublie pas l’anniversaire de ma maman.

    Après la discussion, vous demandez aux apprenants de découvrir la règle de grammaire (cf. les explications ci-dessus).

  • En forum, faites une liste de 10 applications que les élèves connaissent (il est nécessaire que chaque personne connaisse chaque application de la liste). Distribuez à chaque apprenant la page 2. Ensuite, les apprenants travaillent par deux ou en petits groupes. Une personne caractérise une application de la liste en utilisant les phrases de la page sans dire son nom. Le reste du groupe doit deviner de quelle application elle parle. Si le groupe n’est pas nombreux, vous pouvez faire toute l’activité en forum. Ensuite, faites découvrir la règle.

Si votre objectif est de réviser les pronoms relatifs qui et que, remplacez l’étape de la découverte par une révision des règles de grammaire en forum. Et si vous ne voulez que faire parler vos élèves, concentrez-vous sur la production orale en encourageant les apprenant à prendre la parole et à justifier leur point de vue sans expliquer les structures. Les applications constituent un sujet facile et sympa parce que presque chaque personne en utilise alors chacun a – potentiellement – une opinion dessus, quelle qu’elle soit.

Pour aller plus loin, consultez notre grammafiche pronoms relatifs qui et que.

Si vous avez d’autres idées d’application de cette activité, vos commentaires sont toujours bienvenus !

Bon cours !