Sylvain Coissard a inventé -à l’aide d’images supplémentaires- une histoire derrière de célèbres tableaux.  Dans son livre “Les (vraies) histoires de l’art”, il utilise une peinture en dernière image (3Ž) et crée les 2 précédentes (1 et 2)  pour imaginer ce qui s’est passé juste avant la réalisation de l’oeuvre.

À partir de son travail sur le tableau de Gustave Courbet « Le désespéré » (1843)Ž, vous allez raconter à votre tour, cette petite histoire avec vos propres mots :

Voici ma fiche péda en pdf :

topito-histoire-peinture-courbet-le-desespere1
  •  D’abord, vous inventerez  la description de la première (1) et de la dernière image (3)Ž, à l’imparfait de l’indicatif comme dans l’exemple.
  •  Ensuite, vous imaginerez la deuxième image (2) et l’événement qui a pu se produire –selon vous- en utilisant le passé composé.
  • Vérifiez ensuite sur le lien de topito l’“évènement déclencheur” du tableau.

Si cette ressource vous plaît, vous pouvez également utiliser ma fiche pédagogique pour “La Chambre” de Vincent Van Gogh.

Et si vous voulez plus de TOPITO dans vos cours, jetez un oeil à mes activités topitesques.