Faire du stop – Différentes structures pour exprimer la condition (B1-B2)
Dorota Padzik
11 mai 2021
B1, B2

Faire du stop – Différentes structures pour exprimer la condition (B1-B2)

En travaillant la grammaire avec mes groupes plus avancés, j’ai parfois l’impression d’avoir déjà proposé toutes les modalités de travail à mes apprenants et qu’ils ont déjà vu tous les types d’activités qui servent à pratiquer les règles. Mais après ce petit moment de désespoir, je cherche encore une idée, la teste tout de suite et en suis (généralement) satisfaite. Ça a justement été le cas de l’activité que je voulais vous présenter dans cet article.

J’ai travaillé l’hypothèse et la condition avec mon groupe de niveau B1. Ils connaissaient déjà les structures avec « si » mais celles sans « si » ne leur avaient pas encore été présentées. Cette activité combine donc une révision et la découverte d’un nouveau point de grammaire.

Déroulement de l’activité (en ligne) :

  1. Affichez la première page du document ci-dessous en partageant votre écran.
    Comment-voyager
  2. Les apprenants peuvent travailler par deux, en petits groupes ou tous ensemble. Ils analysent les phrases pour décider si elles sont vraies pour eux. Ainsi, ils cherchent des points communs qu’ils présentent ensuite au reste de la classe.
  3. Demandez ensuite aux apprenants de compléter les schémas (la révision des constructions avec « si ») et le tableau (la découverte des structures sans « si ») de la deuxième page. Vérifiez-les tous ensemble pour voir si tout est clair.
  4. Après avoir analysé la partie théorique, passez à l’activité de la page 3 : « Faire du stop ». Pour la réaliser, il faut créer un document partagé et y donner accès à tout le monde.
  5. Demandez à chaque personne (si votre groupe est très grand, les apprenants peuvent travailler par deux) d’écrire cinq phrases dans le document partagé. Dans chaque, ils doivent utiliser une expression (à chaque fois différente) de la liste de la page 3 et le verbe « faire du stop » conjugué, bien sûr (il peut se trouver dans la première ou la deuxième partie de la phrase).

Exemples : Je partirai en vacances avec toi à condition que nous fassions du stop. / Si je faisais du stop, j’économiserais beaucoup d’argent. / À moins de gagner beaucoup d’argent avant mon départ, je ferai du stop.

  1. Une fois toutes les phrases écrites, surlignez celles qui ne sont pas correctes.
  2. Invitez ensuite les apprenants à travailler par deux ou en petits groupes et à essayer de corriger les phrases surlignées.
  3. Pour vérifier leurs hypothèses de correction, travaillez tous ensemble et comparez les versions corrigées jusqu’à ce que toutes les phrases soient correctes.

J’ai demandé à mon groupe d’écrire ces phrases à la maison et nous avons commencé le cours suivant par leur correction. Je dois avouer qu’ils ont vraiment apprécié cette activité. J’espère qu’elle vous plaira aussi.

Bon cours !

Dorota Padzik

Dorota Padzik

Je suis prof de français dans une école à Varsovie. J’y teste mes nouvelles idées et méthodes d'enseignement. J’adore encourager mes apprenants à parler en créant une ambiance favorable aux échanges.

0 commentaires

Soumettre un commentaire