Dernièrement, j’avais besoin de faire un peu de place sur mon bureau, et je me suis dit que je pourrais ranger un peu mes classeurs. Vous savez, ces trucs colorés dans lesquels vous avez des tas de photocopies plus ou moins usées et classées. Ils sont remplis de trésors pédagogiques, mais rien qu’à l’idée de les ouvrir, on panique un peu. Vous me suivez ?

J’ai donc jeté des tonnes de pages imprimées recto-verso, fait un joli tas de feuilles de brouillon et un petit tas de ressources “à réutiliser”. C’est de ce tas que provient la ressource du jour. Je m’en sers pour travailler avec mes B2-C1 qui ne sont pas des amoureux de l’écrit, encore moins de l’argumentation.

Objectif :

Quand on parle d’argumentation, on pense souvent aux connecteurs logiques. Mais ce n’est pas le but ici. Mon objectif était d’amener les apprenants à réfléchir, et plus précisément à proposer des arguments pour défendre une opinion. En effet, je constate que très souvent, pour mes étudiants, le problème n’est pas tant de savoir comment dire, que d’avoir quelque chose à dire. (Minute de silence).

Déroulement :

L’idée de base est extrêmement simple, et la mise en pratique l’est tout autant. Commencez par distribuer à chaque apprenant l’un de ces fiches. Il est important qu’il y ait plusieurs fiches différentes en même temps dans la classe.

Telecharger (PDF, 126KB)

  • Chaque apprenant prend donc connaissance de son sujet en lisant sa feuille. Vérifiez la compréhension du “texte” en demandant aux apprenants de reformuler brièvement à l’oral ce qu’ils ont compris.
  • Puis, chaque apprenant note dans la case “opinion” ce qu’il pense de cette situation. Attention, cela ne doit pas être plus d’une phrase.
  • Après cela, chacun passe sa fiche à son voisin. En recevant une nouvelle fiche, l’apprenant doit prendre connaissance du sujet et de l’opinion déjà inscrite sur la feuille. Puis, il doit proposer par écrit un argument pour soutenir l’opinion exprimée.
  • Et on passe au suivant, et ainsi de suite.
  • A la fin, chacun récupère sa fiche, et peut lire les arguments proposés pour soutenir son opinion.

Retour en forum :

C’est le moment le plus délicat, car on ne veut pas y passer des heures. En effet, pour que l’activité reste agréable, il faut qu’elle garde un certain rythme. Je propose donc à chacun de relire sa fiche, de s’interroger sur les arguments des autres, puis de rédiger (à la maison ou en classe si c’est possible) une sorte de petit essai en se basant sur la fiche.

Remarque : pensez au niveau des apprenants

Cette activité est en fait assez conceptuelle, et adaptable.

Notez par exemple que je n’ai pas utilisé la deuxième colonne de la fiche. On peut, par exemple, proposer, après avoir rempli la première colonne, de faire un deuxième tour en remplissant la seconde colonne avec des opinions et des arguments opposés. C’est en général assez difficile pour les apprenants, car cela les oblige à trouver des arguments pour une opinion qui n’est pas la leur.

Vous pouvez aussi complexifier la fiche en proposant d’associer à chaque argument un ou plusieurs exemples.

Enfin, vous pouvez diversifier la production écrite associée à ce travail, en proposant par exemple de rédiger un paragraphe développant un seul des arguments, une introduction ou une conclusion…

Il y a donc beaucoup de possibilités, sans même parler du choix des sujets qui se trouvent sur chacune des fiches, et qui sont bien sûr actualisables.

J’espère que cette ressource vous sera utile. Si vous proposez d’autres sujets ou d’autres fiches, n’hésitez pas à nous les envoyer par mail, et nous les publierons ici. A bientôt !


Benoit Villette

Je suis formateur FLE (Master FLE et PGCE) depuis plus de 10 ans. J’aime l’approche actionelle, l’humour en cours et la nouveauté.

Pin It on Pinterest

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)