En Pologne, si vous regardez la télé le soir (ce qui m’arrive, environ une fois par an ;)) vous verrez plein de pubs pour des médicaments et en particulier pour deux types de produits : les médicaments contre le rhume et ceux pour lutter contre… l’impuissance sexuelle (ne me demandez surtout pas pourquoi…) !

Et puis, l’hiver est là et avec lui… rhumes et états grippaux refont partie de notre quotidien ! Un bon moment pour parler de la santé avec nos apprenants et évoquer ces médicaments qu’on nous vend pour nous guérir de cette maudite toux et de ce nez qui coule.

Pour réaliser cette séquence en classe, imprimez le pdf suivant et distribuez les deux premières pages à vos apprenants :

Creer un medicament

Ensuite, procédez de la sorte :

  • introduisez la thématique oralement avec les questions fournies au début de la compréhension orale ;
  • faites écouter deux fois aux apprenants le document audio (qui présente l’inefficacité des médicaments anti-rhume et des conseils pour se soigner) et demandez-leur de compléter le tableau ;
  • après avoir vérifié les réponses des apprenants (aidez-vous du corrigé fourni en page 3), débattez en petits ou grand groupe(s) avec les affirmations fournies dans la partie « Débat » ;
  • ensuite, mettez les apprenants par groupe de 2 ou 3 et proposez-leur l’activité créative intitulée « créer une notice de médicament ». À partir d’un nom fantaisiste de médicament (comprenant toujours un jeu de mots) et la description de son type (spray, pommade, comprimés, pastilles… un bon moyen de voir ou revoir du vocabulaire autour de la santé), les apprenants vont imaginer la notice d’utilisation de ce médicament. Assurez-vous que les apprenants comprennent le jeu de mots du nom qu’ils ont choisi (par exemple dans « Hispterol », il y a le mot »hipster » ; ce médicament doit donc avoir un lien avec ce groupe social… dans « Timidol », il y a le mot « timide », le médicament doit donc avoir une influence sur la timidité, etc.) pour leur donner une piste de travail. Ensuite, ils présenteront oralement leur notice à la classe. Cette activité finale permet de mobiliser beaucoup de vocabulaire autour de la santé. Vous pouvez donc aussi l’envisager comme une tâche à réaliser lorsque vous traitez cette thématique.
  • Pour aller plus loin, vous pouvez demander à chaque groupe d’imaginer l’affiche publicitaire, le script du spot télé, ou encore une brochure de présentation de leur médicament miracle !

Si vous voulez parler de la santé, allez voir aussi par ici.

Merci de vos retours en commentaires et si vous êtes enrhumé(e)… bon rétablissement ;) !