Ma leçon est déjà prête, et la vôtre ? – les pronoms possessifs
Dorota Padzik
14 janvier 2020

Ma leçon est déjà prête, et la vôtre ? – les pronoms possessifs

Il y a toujours deux points de grammaire qui m’empêchent de dormir : les pronoms démonstratifs et possessifs. Selon moi, ces pronoms sont très techniques et j’ai toujours eu du mal à proposer des exercices de découverte et de mise en pratique intéressants, stimulants et amusants. Jusqu’à aujourd’hui:)… En effet, après avoir préparé une activité pour introduire les pronoms démonstratifs, je vous en propose une pour travailler les pronoms possessifs.

Déroulement de l’activité :

  1. Imprimez le document ci-dessous et découpez les phrases de la première page.
    article_pronoms poss2
  2. Mettez-les sur la table face cachée et demandez aux apprenants d’en piocher une à tour de rôle.
  3. L’apprenant qui a pioché une phrase, la lit à  voix haute et dit si elle est vraie ou fausse pour lui. Encouragez les apprenants à justifier leur choix.
    Exemple :

    Phrase piochée : “La maison de Donald Trump est plus petite que la mienne.”

    Justification : « Ce n’est pas vrai parce que la Maison Blanche est très grande, il y a beaucoup de pièces et plusieurs étages et dans mon appartement, il y a seulement deux chambres, une salle de bains et une cuisine. »

    Variante B : Si votre groupe est nombreux, faites travailler vos apprenants par deux ou en petits groupes, donnez-leur toutes les phrases, et demandez-leur de comparer leurs réponses et de trouver des points communs. Ensuite, les apprenants présentent leurs points communs en grand groupe

    Exemple :

    Phrase piochée : “La maison de Donald Trump est plus petite que la mienne.”

    Production : « Pour nous, cette phrase est fausse. Nos appartements sont petits et la maison de Donald Trump est très grande, il y a plusieurs cuisines et une grande salle de bal.»

  1. Toutes les phrases commentées, distribuez à chaque apprenant un tableau de la page 2 et demandez-leur d’observer encore une fois ces phrases et de compléter le tableau avec les pronoms possessifs qui manquent. Ensuite, vérifiez les réponses en forum.
  2. Maintenant, on peut passer à la pratique. Les apprenants travaillent tous ensemble ou en petits groupes. Découpez les cartes de la page 3. Les apprenants, à tour de rôle, en piochent une et comparent les personnes qui s’y trouvent en utilisant un pronom possessif.
    Exemple :

    Carte piochée : “moi et mon patron”

    Production : « Mon salaire est plus petit que le sien. Ses vêtements sont plus chers que les miens.»

 

J’espère que cette activité plaira à vos apprenants et que les pronoms possessifs deviendront un pur plaisir.

Bon cours et n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Dorota Padzik

Dorota Padzik

Je suis prof de français dans une école à Varsovie. J’y teste mes nouvelles idées et méthodes d'enseignement. J’adore encourager mes apprenants à parler en créant une ambiance favorable aux échanges.

0 commentaires

Soumettre un commentaire