Il n’y a pas longtemps, j’ai demandé à mes étudiants de 4-ième année ce qu’ils pensaient faire après la délivrance des diplômes. Je dois dire que je n’étais pas très surprise en entendant qu’ils n’en avaient aucune idée. Ils ne savaient pas s’ils devaient continuer leurs études pour obtenir un master ou plutôt commencer leur carrière. D’un côté, ils admettaient que le diplôme ne jouait plus un grand rôle pour décrocher un bon poste. De l’autre, il fallait faire avec la pression des parents qui estiment jusqu’à présent que sans diplôme la vie est finie.

Alors j’ai pensé que ce serait bien de les faire réfléchir à ce qui les attend au bureau déjà aujourd’hui et comment on travaillera dans 5-10 ans.

La séquence pédagogique “Travail du futur” est destinée aux apprenants du niveau B1-B2 (il faut compter environ 180 minutes). Vous trouverez la séquence ci-dessous puis le corrigé plus bas.

Telecharger (PDF, 420KB)

Telecharger (PDF, 245KB)

Pour réaliser cette séquence distribuez la fiche à vos étudiants et préparez vos tablettes/ordinateurs pour regarder des vidéos. Vous pouvez aussi imprimer à l’avance l’article de l’activité 7.

  • Commencez par l’activité préparatoire 1). Proposez à vos élèves de deviner lesquels des métiers figurant sur la liste n’existent plus aujourd’hui et d’expliquer les responsabilités de ces personnes.
  • L’activité 2 débute la discussion autour des bureaux futuristes que vous trouverez après la vidéo de l’exercice 3. Alors, expliquez à vos apprenants qu’ils vont regarder une vidéo sans le son. Il leur faut noter les différences entre les bureaux sur la première et sur la seconde photo et dire ce qui a été remplacé par les applications figurant sur la liste.
  • Dans l’activité 3) de compréhension orale les étudiants vont découvrir 4 postes de travail révolutionnaires. Leur devoir est de relever les informations sur ces bureaux et d’en remplir le tableau.
  • L’activité 4) de vocabulaire vise à introduire de nouveaux mots liés au sujet du travail du futur. Montrer encore une fois la vidéo à vos élèves et expliquez-leur qu’ils doivent cocher les expressions entendues. Après on peut définir les expressions restantes.
  • Dans l’activité 5) il est proposé aux apprenants d’exprimer leur opinion sur les bureaux futuristes vus dans le reportage. Si vos apprenants travaillent déjà, vous pouvez leur demander de décrire leurs postes de travail.
  • L’activité de production orale 6) a une double fonction : présenter des changements possibles sur le marché de travail et faire parler vos étudiants. Ici vous trouverez 6 scénarios pour le monde de l’entreprise de demain sauf que leur probabilité et la date de la réalisation ne sont pas déterminées. C’est à vos élèves d’en décider et de justifier leur opinion.

 

Pour réaliser ces 6 exercices il faut compter à peu près 90 minutes. D’habitude, moi, je m’arrête ici et je demande aux étudiants de lire l’article de l’exercice 7 à la maison pour économiser du temps. Si vous avez des cours de 60 minutes il vaut mieux finir le premier cours par l’exercice 5 et puis continuer par les débats de l’activité 6.

  • La base de l’activité suivante de compréhension écrite 7) est un article sur le monde du travail en 2035. Demandez à vos élèves de le lire (on peut le faire à la maison) et de répondre si les phrases correspondent aux idées du texte.
  • Pour continuer ce sujet des métiers futuristes faites la production orale 8) où les étudiants doivent créer des offres d’emploi pour des professions qui peuvent apparaître dans l’avenir le plus proche. Cette activité peut aussi être faite par écrit. Vous trouverez la liste des métiers sur les pages 5 et 6.
  • L’activité 9) de compréhension orale provoque d’habitude le plus d’émotions car il s’agit ici d’une entreprise qui oblige ses employés à se faire implanter des puces électroniques. Avant de regarder le reportage, faites lire à vos étudiants les questions de l’exercice. S’ils comprennent bien, vous pouvez passer tout de suite à l’activité 10 sans regarder la vidéo encore une fois.
  • Le débat de l’activité 11) est une suite logique des activités 9 et 10. C’est maintenant aux apprenants de décider s’il sont prêts ou non à l’implantation des puces et de justifier leur position.
  • Et finalement dans l’activité 12) de production écrite les étudiants sont priés d’écrire une lettre formelle selon leur position (pour ou contre les puces). S’ils ne sont pas familiarisés à la structure d’une lettre formelle, il vaudrait mieux la leur expliquer avant la réalisation de l’exercice.

 

Voilà. En gros, cela nous a pris deux cours de 90 minutes et le travail a été productif. Les étudiants étaient très intéressés par le sujet et chacun voulait exprimer son opinion.

J’espère que les vôtres le seront aussi !


Olga

Je suis professeure de FLE à l'Université linguistique de Moscou et je travaille également en ligne. Je m'intéresse à l'apprentissage numérique et au e-learning ainsi qu'aux problèmes de la motivation des apprenants. Depuis 2014 je me suis engagée dans l'élaboration de cours interactifs.

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)