Accédez à toutes les ressources pour 5,90 € par mois.

Accord des participes passés
Dorota Padzik
16 octobre 2021
B1, B2

Accorder les participes passés en s’amusant (B1+)

par | 16 Oct 21

Je dois l’avouer, j’adore enseigner la grammaire. Je trouve fascinant d’observer les apprenants découvrir de nouvelles structures, chercher des règles et essayer de conceptualiser la construction d’une phrase française. Par la suite, je peux voir et entendre ces nouvelles compétences dans leurs productions. Selon moi, quand les phrases de mes élèves se perfectionnent et deviennent de plus en plus complexes, on peut parler d’un réel progrès linguistique.

Il y a des points de grammaire qui ne sont toutefois pas facilement exploitables de manière amusante et interactive, comme l’accord du participe passé par exemple. C’est un sujet très technique et il est difficile de proposer une activité intéressante. J’espère donc que ma proposition vous plaira.

Le déroulement de l’activité :

  1. Distribuez la première page de la fiche ci-dessous aux apprenants (si vos cours sont en ligne, affichez-la en partageant votre écran ou envoyez-la à vos élèves).
    participe_passe
  2. Les apprenants travaillent à deux ou en petits groupes et associent les débuts et les fins des phrases de l’activité 1.
  3. Vérifiez les réponses en grand groupe (n’expliquez pas encore les règles de l’accord du participe passé).
  4. Demandez aux apprenants d’analyser les phrases de l’activité 2 et de décider si les phrases sont vraies ou fausses. En corrigeant leurs réponses, faites toutes les explications qui seraient nécessaires afin que les apprenants comprennent bien les règles de l’accord du participe passé. Personnellement, j’utilise la méthode suivante (qui est efficace, selon moi !) pour expliquer l’accord du participe passé : d’abord, je leur demande d’identifier le verbe (oui, je sais, c’est banal mais on y va à petits pas :D), puis je les invite à se poser la question « quoi ? » ou « qui ? » qui correspond au verbe. Si la réponse se trouve avant le verbe, il faut accorder le participe passé. Si la réponse est après, non. Par exemple : « Voici les livres que tu m’as donnés. ». Où est le verbe ? – DONNER. Donner quoi ? Donner les livres. Les livres se trouvent avant le verbe donc on accorde le participe passé. (Attention à l’exception avec le pronom personnel « EN » !). Et c’est tout :) !
  5. Avant de passer à une activité de mise en pratique, demandez à vos apprenants de faire l’activité 3. Je sais que, d’après plusieurs théories didactiques, il ne faut pas montrer aux élèves des phrases erronées mais, à mon avis, grâce à ce type d’activité, ils apprennent de manière plus consciente. Ils doivent bien réfléchir pour d’abord identifier les erreurs et ensuite les corriger. Ils peuvent le faire en groupes pour en discuter et, après, corrigez les phrases tous ensemble.
  6. Une fois toutes les règles analysées et comprises (j’espère 😊), vous pouvez passer à l’activité suivante qui exige une certaine dose de créativité. Distribuez ou envoyez aux apprenants la page 2 du document. Les apprenants travaillent par deux ou en petits groupes. Ils doivent créer des phrases à trous au passé composé avec les verbes indiqués dans l’activité. Dans leurs phrases, ils doivent appliquer l’une des règles de l’accord du passé composé.

Exemple : le participe passé – coupé(e)(s). Une proposition de phrase :

« Ma maman s’est …………………… le doigt en épluchant une carotte. » (réponse correcte : coupé)

(Si vous préférez proposer d’autres verbes, vous trouverez un tableau vierge à la page 3 que vous pouvez compléter en fonction de vos préférences et du niveau de vos apprenants. Cette page vierge peut aussi être utilisée si vous voulez employer cette activité pour faire pratiquer une règle particulière, par exemple l’accord du participe passé des verbes conjugués avec « être ».)

  1. Une fois toutes les phrases écrites (il faut bien sûr que vous vérifiiez si elles sont correctes, en circulant dans la salle par exemple), les binômes/groupes échangent leurs feuilles avec les phrases et choisissent les réponses correctes des phrases obtenues.
  2. Pour terminer, vérifiez les réponses de chaque groupe et proposez des explications supplémentaires si nécessaire.

Grâce à cette série d’activités, les apprenants sont actifs à chaque étape de la réflexion et le travail sur ce point grammatical ne se limite pas à compléter les phrases.

J’espère que cette série d’activités plaira à vos apprenants et que vous apprécierez de l’utiliser.

Bon cours !

Dorota Padzik

Dorota Padzik

Je suis prof de français dans une école à Varsovie. J’y teste mes nouvelles idées et méthodes d'enseignement. J’adore encourager mes apprenants à parler en créant une ambiance favorable aux échanges.

1 Commentaire

  1. Ana

    Merci, Je trouve géniale ton activité. Une façon plus ludique de travailler la grammaire.

Soumettre un commentaire