Pack de conversation: la cuisine et l’alimentation

Noté 4.50 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)

2,00

Des supports variés et originaux pour parler de la cuisine et de l’alimentation à satiété aux niveaux B1 et B2 !

Description

Pack de conversation FLE au format pdf, prêt à imprimer et à utiliser. Celui-ci vous permettra de mener une séance complète de conversation (voire plusieurs) d’au moins 120 minutes sur le thème de la cuisine et de l’alimentation aux niveaux B1 et B2.

Il se compose :

  • d’une activité de compréhension orale et de production orale sur le thème du gaspillage alimentaire ;
  • d’une compréhension écrite sur le thème des substituts de viande ;
  • d’une fiche de débat intitulée « La viande ou les substituts ? »  ;
  • d’une fiche support d’expression orale « Speed dating gastronomique » ;
  • d’une activité de production orale « Expressions à croquer» ;
  • d’une activité créative « Leur menu » ;
  • d’une liste de vocabulaire ;
  • de l’ensemble des corrigés.

Remarque importante : ce pack de conversation contient des liens vers des documents audio/vidéo ou des articles publiés sur des sites tiers. Ces sites sont libres de faire disparaître ces documents audio/vidéo ou ces articles à tout moment. En cas de disparition du document ou de l’article dans un délai d’un mois après votre achat, vous recevrez sur simple demande par mail une ressource de valeur équivalente à ce pack à choisir sur La Boutique FLE. Au delà d’un mois, aucun dédommagement ne pourra être accordé.

2 avis pour Pack de conversation: la cuisine et l’alimentation

  1. Note 5 sur 5

    Céline (client confirmé)

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour cette leçon que je compte utiliser avec mes étudiants chinois ! J’aime qu’elle allie compréhension à l’audition et partie “débat”.
    Par contre, si je peux me permettre, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous sur toutes les traductions des expressions autour de l’alimentation. Pour moi, “manger de la vache enragée” ne veut pas dire “être énervé” mais plutôt avoir une mauvaise passe (voire même ne pas manger à sa faim) et dans “manger son chapeau”, il s’agit de reconnaître son erreur effectivement mais aussi de mauvais gré je pense.
    Encore merci pour la fiche !

  2. Note 4 sur 5

    Zilda (client confirmé)

    Merci également pour cette fiche !
    Côté expressions idiomatiques, j’ajoute mon grain de sel pour “X lui mange dans la main” : pour moi il n’y a pas l’idée de la dépendance mais de l’obéissance et de la soumission (de X envers “lui”), acquises de plein gré, et X lui rendra tous les services qu’il pourra sans montrer d’opposition, ni personnelle ni idéologique.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha anti-spam : *