Ah, la vengeance, ça fait du bien! Surtout lorsqu’on peut y consacrer tout un livre et surtout lorsque ça fait écrire vos élèves.

Aujourd’hui je vous propose une activité que je pourrais placer au carrefour d’une blague et d’un support de développement personnel. On connaît tous l’histoire: Valérie T., déchirée après sa rupture avec François H. a écrit un livre où elle dit du mal de lui. Évidemment, cela éveille l’intérêt de vos élèves, s’ils sont un petit peu intéressés par la “civilisation” et les mœurs français. En tout cas, le livre est fait pour cela. Et tant mieux.

Qu’est-ce qu’on fait avec ?

Non, je ne demande pas que vous fassiez lire ce livre à vos étudiants. Quelques extraits, publiés par “Paris Match” suffiront largement (vous les trouverez sur la fiche pédagogique). Il s’agit de comprendre le mécanisme: la femme est blessée, humiliée, en colère, son égo souffre, tout ce que vous voulez, par conséquent elle se venge en parlant haut et fort de petits secrets du passé et de petits défauts de François H. Comme des enfants à la maternelle… mais au fait, qui n’aurait pas envie de faire la même chose?

L’activité

Le coachs conseillent parfois ce type d’activité qui permet de se défouler et de démystifier un personnage horrible de notre passé, un personnage qui a pourri une minute/journée/semaine/étape de votre vie.

Donnez donc le conseil suivant à vos étudiants : Pensez à une personne vraiment horrrrriiiiiiiiiiiible que vous avez rencontrée dans votre passé : votre oncle, votre maîtresse à l’école, chef, voisin, collègue de travail : pensez à la situation où cette personne vous a vraiment énervé/attristé/blessé. Décrivez cette situation (où cela a eu lieu ? quand ? qu’est-ce qu’elle a dit, a fait ? elle avait l’air de quoi ?  comment avez-vous réagi ? qu’est-ce qui s’est passé après ?), mais de manière à noircir la personne (nb.: utilisez les temps du passé!). Dites du mal d’elle. Ridiculisez-la jusqu’à ce qu’elle devienne drôle (nb.: utilisez les adjectifs qualificatifs, les comparaisons, les adverbes ! ). Remplissez une demi-page. Respirez et riez; cette personne ne reviendra plus dans vos cauchemars :)

Mise en commun et correction

Cela dépend de la maturité du groupe. Pour des groupes d’adultes, je propose de lire les textes en classe, en choisissant le plus sarcastique ou le plus amusant. Si vous travaillez avec des ados, demandez plutôt qu’ils vous rendent les copies : avec des êtres fragiles comme eux, on risque de “rire”de propos trop personnels.

Pour quels groupes, pour travailler quelles compétences?

L’originalité du sujet peut encourager à écrire, ce qui est toujours difficile. C’est aussi une manière différente de réutiliser le vocabulaire concernant la description du caractère, avec plus de subtilités. Enfin, cette activité propose tout simplement d’écrire un récit au passé.

Défoulez-vous et amusez-vous bien !

Telecharger (PDF, 33KB)

Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…

Ewa Rdzanek

Je suis prof de FLE depuis 2002. Comme je m'ennuie vite, je cherche toujours à rompre la monotonie pendant les cours et j'espère encourager les profs à faire de même, pour plus de joie, de surprises et d'efficacité dans l'apprentissage.

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)