Mois d’avril oblige on ne pouvait pas ne pas vous proposer une activité de très mauvais goût. C’est chose faite ici et si vos élèves ont un peu d’humour, voilà une séance qui risque d’être explosive ! Après les toilettes de l’année dernière, voici les luttes caritatives.

En Pologne – où j’habite – chaque année à partir du mois de février, c’est la grande messe des associations caritatives pour récolter de l’argent. En effet, il existe ici le système dit “des 1%” : quand vous déclarez vos impôts, vous avez la possibilité d’en donner 1% à une association caritative. Ce système a pour conséquence une prolifération de campagnes publicitaires toutes plus larmoyantes les unes que les autres pour marquer le plus possible le public.
On en pense ce qu’on en pense mais cela m’a inspiré une activité sympa (une version un peu trash de l’activité de Benoit la semaine dernière) : et si nos élèves faisaient la promotion d’une association caritative bidon et se battaient pour récupérer l’argent des honnêtes gens ?

-Donc pour cela, divisez vos apprenants en sous-groupes et demandez à chacun de choisir une association dans cette liste :

Telecharger (PDF, 1.84MB)

-Ensuite, donnez-leur cette fiche pour qu’ils préparent leurs campagnes de pub :

Telecharger (PDF, 35KB)

Ils devront préparer un slogan, une affiche, un spot TV sous forme de vignettes et des arguments pour défendre leur association.
Laissez-leur du temps et passez d’un groupe à l’autre pour suivre et corriger leurs débats animés en français.

-Ensuite, quand tout le monde est prêt c’est l’heure d’inaugurer la grande soirée des dons sur la première chaine nationale. Chaque association/groupe aura deux minutes pour présenter son association, sa campagne de pub et ses arguments pour convaincre le public.

-Puis, vous pouvez organisez un débat TV en grand groupe : demandez à un élève (par exemple celui qui vient d’arriver en retard à votre cours, le petit c…!) ou à vous-même (?) de jouer le journaliste et de préparer et poser des questions à toutes les associations pour que le public puisse juger de la pertinence de leurs projets. Laissez les apprenants se contredire, contre-argumenter, décrédibiliser les associations de leurs voisins dans un joyeux bordel :).

-On peut enfin organiser un vote (où il est interdit de voter pour sa propre association) pour décider qu’elle asso a été la plus convaincante et recevra le plus d’argent du public.

 

Voilà ! Aidez la recherche pédagogique en faisant des commentaires !

 

Retrouvez des activités encore plus complètes sur La Boutique FLE: des jeux, des fiches prêtes à l’emploi, des actes de paroles, des packs de conversation et bien plus encore…

 


Maxime Girard

Je suis professeur de FLE dans une école de Varsovie. J'ai décidé de faire de la pratique des jeux un des éléments fondateurs de mes cours. Je propose des formations et des ateliers pour les écoles souhaitant introduire les jeux dans leur pédagogie.

Pin It on Pinterest

Un mail par jour pour un mois d'inspiration FLE,

pour les fans des Zexperts, et ceux qui les découvrent.

Votre inscription a été prise en compte. A très vite :)